La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 803,97
    +1 428,39 (+4,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

L'Oréal, une formidable machine à brevets au service de la "clean beauty"

·1 min de lecture

En mars, L’Oréal Paris a relancé son mascara Volume Millions de cils. Sa promesse : un volume renforcé, un noir profond et un démaquillage ultrarapide. Rien de bien nouveau sous le soleil... Sauf que cette fois, tout a été revu dans la formule pour la rendre 100% naturelle. Les polymères synthétiques, responsables du collant indispensable au maintien du produit sur les cils, ont par exemple été remplacés par du "pullulan", une molécule issue de la fermentation d’amidon, qui assure une très bonne tenue. "Nous avons complètement réinventé la façon de faire un mascara, sans compromis sur la performance", se félicite le directeur de l’innovation durable au sein de la recherche de L’Oréal, Laurent Gilbert.

Et ce quinqua a du pain sur la planche. Ces dix prochaines années, l’ensemble des 6 à 7 milliards de crèmes, fonds de teint, shampoings et autres sérums vendus chaque année par le groupe devra passer par le filtre des "green sciences". Cette chimie écologique, qui vise à réduire l’impact des produits sur l’environnement, est, avec le digital, le mantra du nouveau directeur général, Nicolas Hieronimus. "En combinant data, intelligence artificielle et biologie, nous créons une recherche augmentée pour accélérer nos innovations vers la beauté du futur", expliquait-il lors d’une conférence de presse baptisée Sommet de la transparence en mars dernier. L’Oréal s’engage à ce que 95% de ses ingrédients soient issus de sources végétales renouvelables ou de minéraux abondants à l’horizon 2030, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment le Crédit agricole a perdu près de 50 millions dans Skyrock
Beau mois de juin pour Airbus
Aux États-Unis, il est désormais possible de trouver un emploi... sur TikTok
Comment la France sauve ses fleurons industriels et technologiques ? Les bonnes pratiques
Une canette qui fait "pschitt" peut-elle devenir une marque de propriété intellectuelle ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles