La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 435,82
    -943,50 (-1,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

L'optimisme retrouvé des patrons d'entreprise

·2 min de lecture

L'étude 2021 du cabinet KPMG sur les perspectives des dirigeants montre qu'ils ont retrouvé une très grande confiance dans l'avenir de leur entreprise. La crise les a contraints à une profonde transformation.

Dans le monde entier, les dirigeants d’entreprises voient de nouveau l’avenir avec optimisme. Cette réjouissante nouvelle est le message principal de , réalisée auprès de 1.325 dirigeants entre juin et août 2021 et publiée le 28 septembre. Le deuxième message envoyé par le cabinet d’audit, de conseil et d’expertise comptable, est encore plus revigorant : ce sont les patrons français qui mènent la danse ! En effet, 91% d’entre eux ont confiance dans les perspectives de croissance de leur entreprise à trois ans (contre 87% des internationaux), même s’ils ne sont que 55% à se dire confiants dans l’économie mondiale (60% dans le monde). L’Hexagone plus optimiste que le reste du monde, ce n’est pas si souvent que cela arrive !

Fusions-acquisitions et alliances stratégiques

"Après la crise, les patrons ont envie de reprendre leur destin en mains, analyse Marie Guillemot, présidente du directoire de KPMG France depuis mai dernier. C’était d’ailleurs perceptible lors de la REF, l’événement de rentrée du Medef". Pourtant, l’ombre du variant delta continue de planer sur la reprise économique, et les menaces ne manquent pas : en France, la pour 21% des dirigeants interrogés, l’environnement 19%, et la chaîne logistique, très impactée par la crise sanitaire, en inquiète 17%. Mais ces trois sujets de préoccupation n’empêchent pas les patrons de miser sur une croissance forte, et de revoir leurs stratégies et leurs feuilles de route à l’aune de cette confiance retrouvée.

"Parmi les moteurs de la croissance, les fusions-acquisitions et les alliances stratégiques vont jouer un rôle important, résume Marie Guillemot. Beaucoup de dirigeants souhaitent aussi s’appuyer sur l’écosystème des start-up pour prendre de nouvelles positions sur le marché." En France, 6 dirigeants sur 10 considèrent ainsi qu’en s’alliant avec une jeune pousse, ils bénéficieront d’un gain considérable en matière d’innovation et d’agilité, contre 4 sur 10 dans le monde. "C’est nouveau. Il y a une recomposition [...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles