Marchés français ouverture 7 h 34 min

L'OPA américaine sur l'équipementier aéronautique Latécoère inquiète les députés

1 / 2

L'OPA américaine sur l'équipementier aéronautique Latécoère inquiète les députés

L'OPA "amicale" sur le français Latécoère inquiète. Le fonds américain Searchlight Capital Partners, qui s'est emparé de 26% du capital de la société en avril dernier, veut désormais racheter les 74% restant.

Mais dans une lettre envoyée au Premier ministre Edouard Philippe et à la ministre des Armées Florence Parly, la commission des forces armées de l'Assemblée fait part de ses inquiétudes. Il faut dire que l'équipementier basé à Toulouse est l'un des pionniers dans l'utilisation de la lumière pour échanger des informations, le Li-Fi, une technologie jugée stratégique.

L'Etat a déjà tenté de rassurer en posant une condition à cette OPA. A travers la procédure contrôle des investissements étrangers en France (IEF), il impose au fonds américain de rétrocéder 10% du capital à un investisseur agréé par l’Etat qui pourrait être le fonds tricolore Tikehau Capital où officie François Fillon. 

"Il faut muscler nos contrôles"

Autre motif d'inquiétude: Photonis. Cette ETI du sud de la France est spécialisée elle dans les lasers et la vision nocturne. Elle équipe notamment nos forces spéciales. Or Le fonds Ardian qui la possède cherche à la vendre.

A ce jour, seuls des repreneurs américains se sont manifestés. Même si le Trésor analyse en détail les deux dossiers pour étudier leur caractère stratégique, les députés demandent davantage de contrôle en amont...

"Il nous faut être plus vigilant, muscler nos contrôles,et...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi