Marchés français ouverture 8 h 48 min
  • Dow Jones

    31 391,52
    -143,99 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 358,79
    -230,04 (-1,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 408,17
    -255,33 (-0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0031 (+0,25 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • BTC-EUR

    39 797,78
    -814,98 (-2,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    957,46
    -29,19 (-2,96 %)
     
  • S&P 500

    3 870,29
    -31,53 (-0,81 %)
     

La longue histoire de Skoda, plus ancienne marque du Groupe Volkswagen

·2 min de lecture

Peu de gens savent que Skoda est la marque automobile la plus ancienne du Groupe Volkswagen. Car le constructeur tchèque a vu le jour en 1895 sous le nom Laurin & Klement. Une épopée riche, racontée dans un beau livre signée Benjamin Cuq.

Le est riche de nombreuses marques, dont certaines très prestigieuses comme Bugatti, Lamborghini ou Bentley. A côté de ces joyaux de la couronne, Skoda traîne l’éternelle image du constructeur de l’Est, alignant des modèles plus pragmatiques que séduisants. Pourtant, il s’agit du label à l’histoire la plus longue du géant allemand. Car Václav Laurin et Václav Klement ont monté leur entreprise en 1895 à Mladá Boleslav, à une cinquantaine de kilomètres de Prague, avec la production de vélos. Car le second avait débuté dans l’importation de vélos allemands. Déçu de la qualité et des relations avec le constructeurs, il a préféré se lancer dans la fabrication de ses propres modèles.

Car Laurin & Klement, ainsi que s’appelait l’entreprise à ses débuts, avait pour volonté de vendre des produits d’excellente qualité. Ce qui était vrai pour les vélos, appelés Slavia, le fut aussi pour les motocyclettes dès 1899 et les voitures, à partir de 1905. Dans l’Empire Austro-hongrois comme ailleurs, la voiture est un produit de luxe, destiné aux plus aisés. Et les succès en compétition sont la clé pour rassurer une clientèle exigeante sur la fiabilité des véhicules. Une stratégie qui tient son cap lors de la fusion de Laurin & Klement et Skoda, un groupe industriel spécialisé notamment de la fabrication de machines-outils, et qui donne son nom à la marque. Sous cette nouvelle gouvernance, le luxe reste de mise, avec la fabrication de somptueuses Hispano-Suiza sous licence, dans l’usine qui se trouve désormais sur le territoire d’une nouvelle nation, la Tchécoslovaquie.

La Skoda 932 a inspiré la Volkswagen Coccinelle

Comme leurs compatriotes les Tatra, les Skoda se distinguent par leur originalité technique. Dès 1932, un prototype de petite voiture à moteur arrière, la 932, semble avoir servi d’inspiration à la KdF Wagen conçu par Ferdinand Porsche, devenue la fameuse Volkswagen Coccinelle. Le monde à l’envers, alors qu’aujourd’hui les Skoda reprennent à l’inverse les composants des [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi