La bourse ferme dans 4 h 44 min
  • CAC 40

    5 900,14
    +105,18 (+1,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 419,80
    +59,97 (+1,78 %)
     
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0204
    -0,0066 (-0,64 %)
     
  • Gold future

    1 760,10
    -3,80 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    19 710,01
    +224,89 (+1,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,10
    -3,93 (-0,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    99,68
    +0,18 (+0,18 %)
     
  • DAX

    12 605,96
    +204,76 (+1,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 149,52
    +124,05 (+1,77 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,1925
    -0,0027 (-0,22 %)
     

Londres va fournir des lance-roquettes à l'Ukraine

Le Royaume-Uni va fournir à l'Ukraine des lance-roquettes d'une portée de 80 kilomètres pour faire face à l'offensive russe, a annoncé, ce lundi 6 juin, le ministère de la Défense, prenant la suite de Washington. Ces systèmes de lance-roquettes multiples (M270 MLRS) permettront d'"augmenter significativement les capacités des forces ukrainiennes", a indiqué le ministère dans un communiqué. Cette décision a été prise en "étroite coordination" avec les Etats-Unis, qui ont annoncé la semaine dernière la fourniture de systèmes Himars d'une portée de 80 kilomètres, c'est-à-dire des lance-roquettes multiples montés sur des blindés légers. Les Ukrainiens réclamaient depuis un certain temps des lance-roquettes multiples permettant de frapper en profondeur les positions russes tout en disposant leurs batteries plus loin du front.

Soucieux d'éviter que les Etats-Unis soient considérés comme cobelligérants, le président américain Joe Biden a toutefois exclu de livrer à l'Ukraine des systèmes de lance-roquettes à longue portée qui pourraient atteindre la Russie, malgré les demandes répétées de Kiev pour obtenir de telles armes. Le président russe Vladimir Poutine a prévenu ce dimanche que Moscou frapperait de nouvelles cibles si les Occidentaux fournissaient des missiles de longue portée, jugeant que les livraisons actuelles d'armes visaient à "prolonger le conflit".

"Si la communauté internationale maintient son soutien, l'Ukraine peut gagner", a commenté le ministre britannique de la Défense, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Grêle : des mesures annoncées pour soulager les exploitations agricoles touchées
Sri Lanka : un ministre condamné à deux ans de prison avec sursis pour corruption
Christie's va proposer une première édition rare du livre "Harry Potter"
Variole du singe : l'OMS dresse un nouveau bilan à la hausse dans les pays non endémiques
Un internaute condamné à payer 1.800 euros à cause d'un avis sur Google

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles