Marchés français ouverture 4 h 7 min
  • Dow Jones

    33 815,90
    -321,41 (-0,94 %)
     
  • Nasdaq

    13 818,41
    -131,81 (-0,94 %)
     
  • Nikkei 225

    28 983,31
    -204,86 (-0,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,2025
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 035,72
    +280,38 (+0,98 %)
     
  • BTC-EUR

    41 461,25
    -4 135,74 (-9,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 128,60
    -114,45 (-9,21 %)
     
  • S&P 500

    4 134,98
    -38,44 (-0,92 %)
     

L'OMS recommande de continuer la vaccination avec AstraZeneca

·1 min de lecture

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a recommandé mercredi 17 mars de continuer à utiliser le vaccin anti-Covid d'AstraZeneca, dont l'utilisation est suspendue par plusieurs pays en raison de possibles effets secondaires, préconisant aussi celui du laboratoire américain Johnson & Johnson. "Pour le moment, l'OMS estime que la balance risques/bénéfices penche en faveur du vaccin AstraZeneca et recommande que les vaccinations se poursuivent", indique un communiqué de l'agence onusienne, qui assure poursuivre ses évaluations sur les problèmes de santé rencontrés par quelques personnes vaccinées avec ce produit. Après l'avoir homologué vendredi, l'OMS a aussi préconisé l'administration d'un autre vaccin à vecteur viral, celui du laboratoire américain Johnson & Johnson, même dans les pays où circulent les variants du coronavirus plus contagieux.

Face aux incertitudes et aux craintes sur la sécurité du vaccin du suédo-britannique AstraZenaca, le ministre britannique de la Santé Matt Hancock a appelé mercredi à continuer son déploiement. "Il n'y a pas de preuves que ces vaccins ont causé des caillots", a écrit Matt Hancock dans le tabloïd The Sun, soulignant que ce n'est pas seulement son avis mais celui du régulateur britannique, le MHRA, de l'OMS et de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Mais les autorités sanitaires espagnoles ont de leur côté annoncé qu'elles enquêtaient sur trois cas de personnes ayant souffert de la formation de caillots sanguins après l'administration (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SpaceX et la Nasa ont signé un accord de coopération pour éviter les collisions spatiales
YouTube veut concurrencer TikTok avec le lancement de 'Shorts' aux États-Unis
Un télescope révèle les premières images de la 'toile cosmique' dans l'Univers
SpaceX et la NASA veulent intercepter des objets interstellaires
Écoutez les sons enregistrés sur Mars par le rover Perseverance de la Nasa