La bourse ferme dans 4 h 50 min

Pour Lombard Odier IM, les investisseurs doivent rester prudemment optimistes sur les actifs risqués


(AOF) - Au vue des conclusions de la réunion de politique monétaire de la Fed, Charles St-Arnaud, stratégiste en Investissement chez Lombard Odier IM juge peu probable que les conditions monétaires se resserrent fortement au cours des prochains mois, à moins d'un choc négatif sur l'économie. À ce titre, la société de gestion estime qu'il est peu envisageable qu'il y ait une récession aux États-Unis (Shenzhen: 000938.SZ - actualité) cette année, conformément à ses perspectives mondiales pour 2019.

Cela signifie que les investisseurs doivent rester prudemment optimistes sur les actifs risqués et que la surperformance relative actuelle des actifs des marchés émergents devrait se poursuivre, aidé entre autre par la dépréciation du dollar.

Du côté des titres à revenu fixe, le niveau des taux américains et leur potentiel de hausse limité restent attrayants, en particulier en raison de l'incertitude accrue et des perspectives de croissance mondiale plus faibles.

Dans cette catégorie d'actifs, Charles St-Arnaud pense que les investisseurs devraient se concentrer sur les émetteurs corporatifs de qualité.