Marchés français ouverture 8 h 16 min
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9606
    -0,0082 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    19 955,88
    +184,96 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    438,96
    +5,86 (+1,35 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

L'oligarque Evgueni Prigojine, sergent recruteur de Wagner dans les prisons russes

Capture d'écran de la vidéo diffusée telle que diffusée sur le site du DailyMail

Dans une vidéo partagée sur Telegram, un homme présenté comme l’oligarque russe Evgueni Prigojine joue les recruteurs pour Wagner dans une colonie pénitentiaire russe. Le milliardaire avait toujours nié tout lien avec la société militaire privée.

Entouré de prisonniers habillés de noir, un solide gaillard chauve, casquette à la main et gros blouson kaki, harangue son auditoire dans une cour de colonie pénitentiaire. "Je représente la société militaire privée Wagner", entame-t-il. L’homme n'est pas là pour enfiler des perles. Il a fait le déplacement pour proposer un contrat aux prisonniers: leur liberté contre un engagement de six mois en Ukraine, au sein des bataillons de Wagner. "Si vous faites six mois, vous êtes libre, martèle le recruteur. Mais si vous arrivez en Ukraine et décidez que ce n'est pas pour vous, vous êtes considérés comme des déserteurs, et vous êtes fusillés par le peloton d’exécution. Personne ne retourne derrière les barreaux." Quelques secondes plus tard, il enfonce le clou: "Vous demandez des garanties? Seulement deux personnes peuvent vous faire sortir d’ici: Dieu et Allah, et ce sera dans un cercueil en bois. Moi, je vous fais sortir vivants. Mais vous ne resterez peut-être pas vivants."

Qui est donc ce sergent recruteur au langage fleuri? il s’agit d’un sacré poids lourd: . La scène, diffusée sur un fil Telegram russe, aurait eu lieu au sein d’une prison de Yoshkar-Ola, 800km à l’est de Moscou. estime que le recruteur est bien Prigojine. "Pour la première fois, une video émerge d’un discours de recrutement de Prigojine pour Wagner, dans une prison russe", écrivait-il le 14 septembre. De fait, si une identification formelle est difficile, l’homme, qu’on voit assez clairement en gros plan à la toute fin de la vidéo, semble bien être l’oligarque russe: même corpulence, même crâne chauve, même forme caractéristique des arcades sourcilières. , de même que le fondateur de Bellingcat Eliot Higgins et

Sur VK, le Facebook russe, le service de presse de Concord, la société de Prigojine, explique que le dirigeant est en déplacement. Mais reconnaît aussi que l'homme de la vidéo ressemble terriblement à l'oligarque, et que sa "façon de parler bien prononcée" lui correspond. “Nous pouvons co[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi