Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,2929 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    63 573,14
    +236,22 (+0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 445,18
    -22,92 (-1,56 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2738
    +0,0040 (+0,3146 %)
     

Loin de Volodymyr Zelensky, le quotidien difficile de sa femme Olena et leurs enfants

Ritzau Scanpix / Ida Marie Odgaard via REUTERS

"C’est peut-être un peu égoïste, mais j’ai besoin de mon mari, et non d’un personnage historique, à mes côtés." Pour la première fois depuis le début de la guerre en Ukraine, la Première dame, Olena Zelenska, s’est confiée sur son quotidien loin de son mari, Volodymyr Zelenskyy, et les souffrances de leurs enfants, auprès de la BBC.

Olena Zelenska a expliqué qu’en février 2022, au moment où la Russie a envahi son pays, elle a fui Kiev avec ses enfants pour se réfugier « dans des endroits tenus secrets ». Depuis, la famille ne s’est jamais plus retrouvée. « Nous avons l’occasion de nous voir, mais pas aussi souvent que nous le souhaiterions, déplore-t-elle. Son père manque à mon fils. »

Un véritable crève-cœur pour tout le monde. « Mais nous restons forts. Nous avons de la force à la fois émotionnellement et physiquement. Et je suis sûre que nous parviendrons ensemble » à surmonter cela a assuré la mère de famille auprès de la BBC.

Une maman inquiète

Déjà, Olena Zelenska est sortie de son bunker et n’hésite plus à passer devant les caméras - elle qui était auparavant réalisatrice pour la télévision - pour chercher du soutien pour son pays. La Première dame ukrainienne était d’ailleurs venue à Paris en décembre dernier, où elle avait récolté des fonds pour rebâtir l’hôpital d’Izioum.

PUBLICITÉ

À lire aussi Olena Zelenska, la femme de Volodymyr Zelensky, remercie Brigitte Macron et la France

Et au quotidien, la mère de famille s’occupe pour deux d’Oleksandra et Kyrylo, ses...


Lire la suite sur ParisMatch