La bourse ferme dans 2 h 37 min
  • CAC 40

    6 541,71
    +13,39 (+0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 763,54
    +7,48 (+0,20 %)
     
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0171
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    1 781,00
    +4,30 (+0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    23 140,86
    -349,54 (-1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    561,09
    -11,72 (-2,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,32
    +1,21 (+1,37 %)
     
  • DAX

    13 692,85
    +66,14 (+0,49 %)
     
  • FTSE 100

    7 522,86
    +7,11 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2053
    +0,0002 (+0,01 %)
     

Loi pouvoir d’achat : rouler avec de l’huile de friture ? Les députés vont en débattre

C'est un amendement peu commun que vont prochainement examiner les députés. Le coprésident du groupe EELV à l’Assemblée, Julien Bayou, a déposé un amendement visant à autoriser l'huile de friture usagée comme carburant pour les moteurs Diesel. Jugé recevable, il sera examiné à l’Assemblée en séance publique, dans le cadre du projet de loi sur le pouvoir d’achat, rapporte Le Parisien, le 18 juillet.

"Alors que le diesel dépasse les 2 euros le litre à la pompe, cette solution permet tout à la fois de soulager immédiatement le porte-monnaie des Françaises et des Français, de limiter la pollution issue des moteurs Diesel et de réduire la dépendance énergétique du pays", peut-on lire sur le document déposé par les écologistes à l’Assemblée.

Selon ces derniers, "10 litres d’huiles usagées peuvent donner 8 litres de carburant, utilisables en mélange jusqu’à 30 % dans les moteurs Diesel de conception ancienne et jusqu’à 100 % moyennant certaines adaptations". Ce biocarburant, avancent-ils, rejette "jusqu’à 90 % de gaz à effet de serre en moins qu’un diesel classique" et "coûte beaucoup moins cher qu’un carburant fossile".

Autre argument : le traitement des huiles usagées est particulièrement difficile et couteux. Rien que dans la restauration, 170 millions de litres d’huile seraient utilisés chaque année et pourraient donc être récupérés. Enfin, "contrairement aux huiles de colza, de tournesol, de soja et de palme aussi utilisées pour faire du biodiesel, les huiles alimentaires usagées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Essai Citroën C5 X hybride : 5 raisons de l’acheter, 5 raisons d’hésiter
Lidl se lance dans les voitures électriques
Les prix des carburants en baisse pour la troisième semaine d'affilée
L'exploit réalisé par une Opel Astra sortie d'usine en 1997
Grâce à Google Maps, il évite une grosse amende de stationnement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles