La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +0,70 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    47 494,57
    -1 417,59 (-2,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,29 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    -0,08 (-0,12 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,95 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,42 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,85 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Loi climat: pourquoi l’autocollant "oui pub" antigaspi divise autant

·2 min de lecture

L’article 9 de la loi Climat, qui sera soumise au vote à l'Assemblée ce 4 mai, prévoit l’interdiction des prospectus dans les boîtes aux lettres des collectivités volontaires, sauf si leur propriétaire y a apposé un sticker "Oui pub". Entre ONG écolos et professionnels du papier, l'autocollant divise.

Un autocollant qui aurait le pouvoir d'en finir avec le gaspillage du papier ou celui de déstabiliser toute une filière. Les députés s’apprêtent à voter ce mardi 4 mai le projet de , dont lance l’expérimentation du dispositif "oui pub". L’objectif? Interdire la distribution de prospectus non adressés dans les boîtes aux lettres, sauf autorisation expresse indiquée sur sa boîte par un autocollant "oui pub". Une expérimentation qui s’appliquerait pour trois ans aux collectivités locales volontaires.

A l’heure actuelle, près de 900.000 tonnes de papier sont distribuées en prospectus chaque année dans les boîtes aux lettres des Français, soit 30 kilogrammes par an et par foyer selon l’Ademe; des à la durée de vie parfois réduite à quelques secondes, le temps de trouver une poubelle. C’est pour lutter contre ce gaspillage, que le gouvernement avait déjà renforcé le dispositif dans sa (dite Agec): obligation d’utiliser du papier recyclé dès 2023 pour les prospectus et interdiction de les distribuer dans les boîtes aux lettres arborant un sticker "stop pub". Depuis le 1er janvier, le non-respect de cette dernière mesure est passible d’une amende de 1.500 euros.

75% des Français en faveur du "oui pub"

Selon une enquête menée par Opinion Way pour Bonial (diffuseur d'offres commerciales digitales pour les distributeurs), 30% des Français ont déjà apposé l’autocollant "stop pub" sur leur boîte aux lettres en 2020 soit 12 points de plus qu’en 2015, et 19% comptent le faire, contre 14% il y a cinq ans. En outre, 75% des Français seraient favorables à la mesure "oui pub".

Avec la loi Climat, l'exécutif veut aller un cran plus loin que le "stop pub", en inversant la logique. "Avec le 'oui pub', ce ne sera pas à cel[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi