La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 056,30
    -144,37 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,00
    -152,34 (-1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2038
    +0,0058 (+0,48 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 580,95
    +31,27 (+0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 268,76
    -30,19 (-2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 159,84
    -25,63 (-0,61 %)
     

Loi Climat : la fin de l’âge d’or de l’accession à la propriété dans l’ancien?

·1 min de lecture

Ce qui se passe est merveilleux. Le projet de loi Climat résilience examiné ces jours-ci par l’Assemblée Nationale, avant de partir au Sénat, soulève certes des objections et les quelque 4.700 amendements déposés par les députés de tous bords, y compris de la majorité présidentielle, témoignent des débats que ce texte soulève. Pour autant, ce travail se fait sur fond d’adhésion inconditionnelle au développement durable. Il s’est installé dans notre pays, en Europe et dans le monde entier une idéologie de la transition énergétique, qui emporte tout sur son passage. Il ne saurait être ici question de douter de la nécessité de sauvegarder la planète pour nous et pour les générations futures, mais c’est jusqu’aux moyens et aux échéances qu’il n’est plus politiquement correct de discuter, pas plus pour le logement que pour l’avenir de la filière nucléaire ou l’organisation des transports. Et pourtant, s’agissant de ce qui renvoie à la micro-économie et à la situation des ménages, comment ne pas nuancer l’enthousiasme dominant quasi religieux ?

Une question majeure dans l’ordre de la politique du logement n’est pas posée. Qui aura le courage de la poser et d’interpeler le gouvernement et le Parlement sur ce sujet ? Elle est simple à formuler : les accédants à la propriété, qui s’endettent toujours au maximum de leurs capacités contributives, pourront-ils faire face aux travaux de transition environnementale ? Comment même pourront-ils honorer leurs obligations d’épargne à venir ? La (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les "passoires thermiques" interdites à la location à partir de 2028
Et si vous trouviez votre appartement de rêve... sur TikTok ?
Crowdfunding immobilier : qu’est-ce que ce nouveau placement et à qui s’adresse-t-il ?
Immobilier : ces grandes villes où les délais de vente dégringolent
Immobilier : Nice, Paris, Toulouse… acheter à côté d’une école coûte-t-il beaucoup plus cher ?