Marchés français ouverture 4 h 56 min

Comment loger votre enfant étudiant à moindre coût

Michèle MEINAC
·1 min de lecture

L’année du bac est une période très délicate pour un futur étudiant : il doit à la fois se consacrer aux cours pour décrocher le précieux sésame indispensable à la poursuite de ses études dans l’enseignement supérieur, et dans le même temps choisir la filière pour l’année suivante. Se pose ensuite, pour lui et ses parents, la question du logement pour les années à venir.

Chez les parents ou un studio

La situation la plus économique est évidemment celle où il peut continuer à vivre au domicile familial à condition qu’il ne soit pas trop éloigné du lieu de ses études. Si votre enfant ne peut pas résider chez vous, il va falloir trouver une autre solution d’hébergement. Les résidences universitaires du secteur public, gérées par le Crous (Centre régional des œuvres universitaires) proposent des chambres, des studios ou plus rarement des petits deux pièces à loyer très doux (on dit une redevance). Mais ils sont généralement réservées aux étudiants boursiers et sont insuffisants pour répondre à toutes les demandes, du moins dans les métropoles. Pour bénéficier d’un logement Crous, l’étudiant ne doit pas étudier dans la ville où résident ses parents, sauf si la demande de logement est motivée par une rupture familiale, c’est-à-dire que ses parents l’ont chassé de chez eux.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Télétravail : ce que votre employeur doit prendre en charge
- Télétravail, banque, logement… 5 questions pratiques sur le reconfinement
- Garde d'enfant : toutes ces aides financières dont vous pouvez bénéficier