Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 813,72
    -59,27 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    16 841,94
    +9,31 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 000,30
    +489,97 (+0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 526,76
    +0,35 (+0,02 %)
     
  • S&P 500

    5 318,68
    -2,73 (-0,05 %)
     

Logements neufs : le nombre de constructions dégringole, à vitesse grand V

Illustration Capital / Freepik

Faute de pouvoir d’achat suffisant, les acquéreurs continuent de bouder les logements neufs. Ce désamour a de lourdes conséquences pour les constructeurs, qui doivent encore ralentir le rythme de production de nouveaux logements. Selon les derniers relevés publiés ce mardi 30 avril par le service des données et études statistiques (SDES), rattaché au ministère de la Transition écologique, «en mars 2024, 22 500 logements auraient été mis en chantier, soit 1 300 de moins qu’en février».

Des statistiques qui montrent à quel point les constructeurs s’enfoncent dans une crise violente. Le SDES a compilé l’ensemble des permis de construire délivrés des logements, mois par mois, depuis mars 2015. Ils ont également observé le nombre de chantiers effectivement commencés* sur la période, afin de vérifier si les autorisations se traduisent systématiquement par la création de nouveaux logements. Vous pouvez retrouver les observations du SDES dans le graphique ci-dessous.

Comme vous pouvez le constater, le nombre de chantiers lancés, tout comme le nombre de permis délivrés, dégringole depuis 2022. «Le nombre de logements commencés en mars 2024 serait inférieur de 30 % à sa moyenne des douze mois précédant la crise sanitaire», détaillent ainsi les statisticiens du ministère. Les constructeurs lancent à peine plus de chantiers qu’en mars 2020, période à laquelle les premiers confinements liés au Covid-19 avaient pourtant débuté en France ! Sur les douze derniers mois, les constructeurs totalisent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vous n’arrivez pas à trouver des locataires Airbnb pendant les JO ? Racontez-nous
À Cannes, cette propriétaire fait face au squat de son appartement par ses locataires
JO 2024 : le directeur France d’Airbnb l’assure, il reste des logements disponibles pour cet été
Immobilier : à quelles baisses de prix s’attendre d’ici l’été 2024 en Ile-de-France ?
Parents solos : quand une association aide les familles monoparentales à se loger