La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 912,31
    +248,92 (+0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

L'offensive russe s'intensifie dans l'est de l'Ukraine

·2 min de lecture

L'armée russe, selon les autorités de Kiev, a intensifié son offensive dans l'est de l'Ukraine. Vladimir Poutine explique qu'il s'agit de lutter contre un "génocide" commis par des "néo-nazis", tout en honorant des militaires suspectés de crimes de guerre.

"C’est l’enfer" a déclaré ce lundi 18 avril au soir le gouverneur ukrainien de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï sur Facebook. "Il y a des combats à Roubijné et Popasna, des combats incessants dans d’autres villes pacifiques", a-t-il affirmé, peu après avoir annoncé sur Telegram la mort de quatre civils à Kreminna, une ville prise lundi par les Russes.

Une partie de la zone aux mains des séparatistes prorusses

Le a confirmé quelques minutes plus tard le début de cette offensive contre l’est de l’, dont une partie est aux mains des séparatistes prorusses et où les combats meurtriers se sont intensifiés. "Nous pouvons maintenant affirmer que les troupes russes ont commencé la bataille pour le Donbass, pour laquelle ils se préparent depuis longtemps. Une très grande partie de l’ensemble de l’armée russe est désormais consacrée à cette offensive", a-t-il déclaré dans un discours retransmis sur Telegram. "Peu importe combien de soldats russes sont amenés jusqu’ici, nous combattrons. Nous nous défendrons", a-t-il clamé.

Depuis l’annonce du retrait de ses troupes de la région de Kiev, la Russie concentre ses forces armées dans l’est de l’Ukraine, cible de fréquents bombardements depuis le début de l’invasion russe le 24 février.

Poutine dit vouloir sauver les Russes du Donbass d’un « génocide »

Une offensive massive de Moscou était annoncée par l’armée ukrainienne depuis plusieurs semaines contre le Donbass, dont un large pan est sous le contrôle des séparatistes prorusses des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk. Le président russe Vladimir Poutine affirme mener une opération militaire en Ukraine pour sauver les Russes du Donbass d’un "génocide" orchestré par des "néo-nazis" ukrainiens.

Frappes meurtrières sur Lviv

Au moins sept personnes ont été tuées et onze autres blessées dans des frappes russes sur Lviv, la grande ville de l'ouest de l'Ukraine d'ordinaire relativement épargnée par les combats, ont annoncé les autorités locales. "Cinq puissantes fr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles