La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 836,10
    -6,50 (-0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    31 090,90
    -111,08 (-0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    870,86
    +628,18 (+258,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,83
    -0,72 (-0,84 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3555
    -0,0045 (-0,33 %)
     

Pour l'OCDE, l'âge légal de la retraite à 62 ans "paraît très bas"

·2 min de lecture

L'âge légal de départ en retraite, actuellement fixé à 62 ans en France, "paraît très bas" pour assurer le financement des pensions face au vieillissement attendu de la population, estime l'OCDE dans un rapport publié mercredi.

L'âge légal de départ en retraite, actuellement fixé à 62 ans en France, "paraît très bas" pour assurer le financement des pensions face au vieillissement attendu de la population, estime l'OCDE dans un rapport publié mercredi.

Le pays de cocagne a du souci à se faire. Certes, avec son "revenu disponible moyen élevé" et son "taux de pauvreté parmi les plus bas" des pays riches, "le système de retraite français offre une bonne protection" pour les plus de 65 ans, note l'OCDE dans son annuel "Panorama des pensions".

La performance de l'Hexagone est d'autant plus remarquable que "l'âge de sortie du marché du travail" (60,6 ans) y "reste parmi les plus faibles", inférieure de deux ans et demi à la moyenne des membres de l'organisation économique.

Mais ce modèle coûte plus cher qu'ailleurs (près de 14% du PIB) et "la pression du vieillissement sur les dépenses va rester aigüe", avec notamment une espérance de vie à 65 ans qui augmenterait de 2,5 à 3 ans d'ici 2050.

Dans ce contexte, "un âge minimum qui serait maintenu à 62 ans paraît très bas", juge l'OCDE, qui considère que "repousser l'âge de sortie du marché du travail est un enjeu essentiel" afin "d'améliorer les perspectives financières sans nuire au niveau des pensions".

Même si l'allongement progressif de la durée de cotisation (jusqu'à 43 ans en 2035) est qualifié de "mesure puissante", l'organisation plaide pour la mise en place, comme dans d'autres pays, de "mécanismes d'ajustement automatiques" pour modifier "les pensions, les cotisations ou l'âge de la retraite" en fonction d'indicateurs prédéfinis.

Ainsi, le rapport suggère que "l'allongement de l'espérance de vie devrait, au moins en partie, être compensé par le relèvement de l'âge légal de la retraite".

Retrouvez cet article sur challenges.fr

VIDÉO - Réforme des retraites : le système par points est bien abandonné

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles