La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 475,22
    -25,46 (-0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 544,59
    -63,03 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0593
    +0,0035 (+0,33 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • BTC-EUR

    19 688,63
    -459,70 (-2,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,40
    -7,40 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    3 904,86
    -6,88 (-0,18 %)
     

Location de voiture : l'ajout d'un second conducteur, cette option qui vous coûte très cher

LOCATION AUTO
LOCATION AUTO

9 euros chez Budget, 11 euros pour Avis, 11,40 euros chez Europcar, 13 euros chez Sixt... Voilà ce que vous coûte par jour l'ajout d'un conducteur supplémentaire lorsque vous louez une voiture 5 places à Marseille. C'est ce que révèle l'association UFC-Que-Choisir, qui condamne ces pratiques tarifaires non justifiées.

En 2009, l'UFC-Que-Choisir s'était déjà intéressée à cette pratique. A l'époque déjà, il fallait compter en moyenne 30 euros par location (quelle que soit la durée) et par conducteur supplémentaire. Aujourd'hui, ce service vous coûte encore plus cher, et peut atteindre 80 euros la semaine.

Des prix élevés... Sans raison valable

D'après l'association, les loueurs n'auraient aucune raison valable justifiant ce surcoût. Interrogé, Europcar indique ne pas payer de prime d'assurance supplémentaire en cas d'augmentation du nombre de conducteurs. Europcar tente quand même de justifier cette pratique par « l'acte supplémentaire » qu'elle entraîne : montrer le permis des conducteurs additionnels aux agents de comptoir.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais de succession : 85% des Français veulent les interdire, Bercy exige un « gros effort » des banques
- Automobile : le prix des contrôles techniques a bondi ces dix dernières années
- Banque en ligne : qui propose l'offre d'épargne la plus complète ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles