Marchés français ouverture 8 h 55 min

Location meublée touristique

Louer un bien tout équipé à des personnes de passage, donc pour seulement quelques jours, voilà le concept du meublé touristique (ou saisonnier). Il fait fureur depuis que des plateformes du type Airbnb, Abritel ou Booking.com permettent une mise en relation simple et rapide entre les deux parties. Tout le monde y gagne : les sites qui facturent leurs prestations (entre 5 et 15% du prix de la nuitée aux loueurs et aux locataires), les propriétaires qui arrondissent leurs fins de mois, et les voyageurs qui se logent pour moins cher qu’à l’hôtel.

Problème : face à la surabondance de ces hébergements dans les villes touristiques (on en compte 100.000 à Paris !), les locations classiques commencent à manquer, ce qui alimente la hausse des prix. Sans parler des cohortes de bailleurs qui ne déclarent pas les loyers perçus au fisc… Pour limiter les abus, de nouvelles règles déclaratives ont été instaurées : loueurs et plateformes doivent s’y soumettre, faute de quoi ils écoperont de lourdes amendes. Récapitulatif de ce que vous avez encore le droit de faire, qu’il s’agisse ou non de votre résidence principale.

>> A lire aussi - Assurance location saisonnière : pour le propriétaire et le locataire

Règles de base

Si le logement constitue votre propre domicile, aucune autorisation n’est requise. Légalement, la location peut porter sur une nuitée, un week-end ou plusieurs semaines, mais elle ne doit jamais excéder 90 jours par client. L’obtention d’un label, tels que Gîtes de France ou Clévacances, permet d’intégrer un réseau de clientèle ciblée et les listes des offices de tourisme, mais cela se paie (autour de 200 euros pour l’agrément et 130 euros de frais d’adhésion par an).

La plupart des loueurs se contentent d’offrir un bien en bon état, doté des équipements de confort moderne. Attention : dans les villes de plus de 200.000 habitants (voire de plus de 50.000 habitants en cas de déficit établi de biens à louer), celles des départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance location saisonnière : pour le propriétaire et le locataire
Tellnoo, le guide touristique universel
Airbnb : les contrôles se durcissent pour la location de courte durée
Location-gérance : principe et fonctionnement
Arnaque : il gagne une fortune en vendant des voitures de location