La bourse ferme dans 3 h 7 min

Location Free mobile : l'UFC-Que Choisir mène la chasse aux frais injustifiés

Benoît LETY
1 / 1

Location Free mobile : l'UFC-Que Choisir mène la chasse aux frais injustifiés

L’UFC-Que Choisir détaille dans un article le cas de « Jean-Loup », client Free ayant loué un iPhone 6 à l’opérateur de téléphonie. Jean-Loup a choisi de rendre son smartphone à l’issue du contrat de location, en le retournant dans son emballage d’origine, « avec tous les accessoires et, selon lui, en parfait état de marche », raconte le magazine. Mais l’opérateur lui a prélevé quelques jours plus tard 200 euros pour cause de « terminal en mauvais état ».

Face à l’échec de sa réclamation, Jean-Loup a poursuivi Free en justice. L’opérateur a basé sa défense sur des documents provenant de la société XPO Logistics, mais le tribunal d’instance de Reims a rejeté ces preuves provenant d’une société dont le principal client est Free. Résultat : Free a été condamné à rembourser les 200 euros « et à verser à la victime 200 euros supplémentaires au titre des frais de justice engagés ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Perp, Madelin, nouveau PER : lequel choisir ?
- Hello bank franchit le cap du demi-million de clients en France
- Ehpad : un tarif réel 3 fois supérieur aux estimations des Français