La bourse est fermée

Locataires, comment retarder votre déménagement si votre contrat de bail prend fin durant le confinement

Bastien avait pourtant pris les devants. Ce jeune homme, qui vit depuis quatre ans dans un appartement à Lille, avait prévu de déménager fin mars. Mais, face aux consignes de confinement imposées par le gouvernement en début de semaine, il contacte le propriétaire du logement qu’il occupe, pour lui demander de reporter la date de sortie, initialement prévue le 28 mars 2020. “Je lui ai demandé de pouvoir rester dans le logement le temps du confinement, en lui précisant que je continuerai bien évidemment de payer le loyer”, raconte Bastien à Capital. Mais le propriétaire refuse. Pire : il vient frapper à la porte le lendemain, exhortant Bastien à quitter les lieux. Un nouveau locataire doit faire son entrée au 1er avril. S’il n’est pour l’heure pas agressif, le bailleur se montre pour le moins irresponsable… “Il minimisait, niait même, le danger du virus, affirmant que ce n’était qu’une mauvaise grippe et qu’il n’y avait pas lieu d’annuler mon déménagement, retrace Bastien. Il me proposait même de me prêter sa camionnette pour déplacer mes affaires et de régler l’amende, en cas de verbalisation pour déplacement non justifié.” Quel altruisme !

Suite à cette entrevue, Bastien envoie un mail et un courrier recommandé, pour réitérer sa demande. Il reste aujourd’hui sans réponse de son bailleur et s’inquiète de le voir revenir, cette fois pour l’expulser manu militari. Que notre locataire se rassure : “Un bailleur ne peut expulser son locataire seul, affirme Louis du Merle, responsable du pôle juridique de l’Agence nationale pour l’information sur le logement. Il doit pour cela saisir un juge, qui prendra sa décision après avoir entendu les parties. Par cette décision, le juge peut prononcer la résiliation du bail et l’expulsion. Le propriétaire pourra alors demander au préfet le concours de la force publique, pour procéder à l’expulsion. Mais de toute manière, le ministère de la Justice a demandé la suspension de toutes les audiences, hors contentieux essentiels. On voit donc

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nouveau podcast : découvrez le journal du télétravail
Après Netflix, Google (Youtube) prend des mesures drastiques pour éviter de bloquer l'internet
Quiz : Épidémie, pneumonie... connaissez-vous bien ces mots en rapport avec la maladie ?
Coronavirus : ceux qui continuent à travailler pourraient recevoir une prime
Ces entreprises où l'intelligence artificielle est déjà au boulot !