Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 786,72
    -86,27 (-0,22 %)
     
  • Nasdaq

    16 829,91
    -2,72 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0840
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 012,93
    +540,12 (+0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 520,57
    -5,85 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    5 314,95
    -6,46 (-0,12 %)
     

Des locataires installent des panneaux solaires, le bailleur veut les expulser

PIXABAY

Le gouvernement encourage les ménages français à adapter leurs logements pour qu’ils soient moins énergivores. Travaux d’isolation, systèmes de chauffage plus écologiques ou encore panneaux photovoltaïques… Écologie et économies, donc. Mais seuls les propriétaires peuvent mener à bien ce genre de travaux. C’est ce qu’a appris à ses dépens un couple du Tarn, relate Le Figaro, en reprenant une information de La Dépêche. Résidant dans un pavillon de Montaigu-de-Quercy (Tarn-et-Garonne), l’homme et la femme ont fait poser des panneaux photovoltaïques sur le mur extérieur de la maison qu’ils louent. Ils ne sont pas sur le toit (où un accord du propriétaire est indispensable), mais le couple parle d’un «aménagement».

Sauf que le bailleur, Tarn-et-Garonne Habitat (TGH), ne l’entend pas de cette oreille et a porté le dossier en justice pour les expulser. Pour lui, il y a eu «dégradation» de son bien. Malgré des revenus modestes, le couple avait profité du chèque énergie pour installer ces panneaux. Le père de famille, diplômé en électricité, a installé lui-même les panneaux après en avoir informé le bailleur. Selon lui, sans réponse au bout de deux mois, cela vaut acceptation. Mais l’installation des panneaux va être repérée par des agents et va être signalée. Et en avril dernier, le couple a reçu un courrier lui sommant de les retirer.

Selon La Dépêche, quelques jours après, le couple recevait une autre lettre du bailleur indiquant… que leur demande allait être étudiée. Tarn-et-Garonne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit immobilier : 50% des prêts sur 20 ans sont souscrits à plus de 4,25%
Crédit immobilier : 50% des prêts sur 20 ans sont souscrits à plus de 4,25%
Immobilier : les villes où les loyers augmentent le plus en 2023
Immobilier : les villes où les loyers augmentent le plus en 2023
Des locataires installent des panneaux solaires, le bailleur veut les expulser