La bourse est fermée

Locataires, voici comment vous démarquer dans ce contexte de forte demande

Les Français auraient-ils besoin de changer d’air, après cette période de confinement ? Durant près de deux mois, les déménagements ont été interrompus, contraignant les particuliers à reporter leur projet de déménagement ou de mise en location. Mais depuis le 11 mai, agents immobiliers et autres plateformes d’annonces de location en ligne constatent une explosion de la demande locative. A titre d’exemple, la start-up de gestion locative en ligne Homepilot a enregistré une hausse de 47% des demandes de visites sur ses annonces de location, sur la seule journée du 11 mai, par rapport au nombre de demandes de visites avant le confinement, pour des logements comparables. Une augmentation particulièrement marquée sur les surface intermédiaires : entre le 11 et le 17 mai, les demandes de visites ont augmenté de 52% sur les T2 et de 65% sur les T3, contre seulement 27% sur les studios.

Attention toutefois à ne pas y voir un simple effet confinement. “Ces chiffres sont également la conséquence d’un important turnover saisonnier, tempère Henry Buzy-Cazaux, président de l'Institut du Management des Services Immobiliers. On ne peut pas nier l’effet confinement, mais il faut se souvenir que les agences qui font de la gestion locative réalisent près de 50% de leur chiffre d’affaire annuel sur la période allant de mai à septembre.” Reste que l’activité a repris tambour battant. Les grands réseaux d’agences s’étonnent eux-même de cette reprise. “Ca tourne très fort, reconnaît Laurent Vimont, président de Century 21. La période est d’ordinaire dynamique, mais il y a indéniablement un effet report qui engendre aujourd’hui un pic de demandes.” Aux projets de déménagements suspendus en raison du confinement se sont en effet rapidement ajoutés les projets initiés pendant cette période d’inactivité, créant un effet entonnoir en sortie de crise. Aujourd’hui, l’offre peine encore à rattraper cette demande élevée.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Printemps Haussmann va pouvoir rouvrir
Les syndicats de La Halle craignent “une catastrophe sociale”
Acculé par la crise, Camaïeu dépose le bilan !
La prime à la conversion augmentée dès le 1er juin, le bonus écologique en hausse aussi
Bernard Tapie sera jugé en appel pour escroquerie à l’automne