La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 257,58
    -222,02 (-0,64 %)
     
  • Nasdaq

    14 115,83
    +46,40 (+0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2129
    +0,0022 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    33 563,04
    +3 596,18 (+12,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 013,11
    +44,27 (+4,57 %)
     
  • S&P 500

    4 236,98
    -10,46 (-0,25 %)
     

L'objectif ambitieux de la SNCF pour les dix années à venir

·1 min de lecture

Le PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou a des objectifs élevés pour les dix prochaines années : dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, il souhaite "doubler le nombre de voyageurs en dix ans dans les trains". Aujourd'hui, "seuls 10% des gens choisissent le train, alors que 85% prennent encore la voiture. Je veux que d'ici à dix ans, (la part de) la voiture diminue à 75% et (celle du) train atteigne 20%. Ce qui implique de doubler le nombre de voyageurs en dix ans dans les trains", déclare M. Farandou.

"Je veux du volume!", insiste-t-il, alors que la compagnie publique doit présenter mardi une nouvelle gamme tarifaire "plus simple, plus lisible et plus claire" avec "des prix modérés jusqu'aux derniers jours précédant le départ". "Le train ne doit pas perdre son caractère populaire", souligne le patron de la SNCF.

>> A lire aussi - Alstom : le TGV du futur s’esquisse, la SNCF le veut “connecté et écolo”

Il envisage notamment "la création d'espaces différenciés à bord des trains", avec "plusieurs ambiances de voyage", et un effort sur les connexions permettant de se déplacer de porte à porte. L'enjeu du doublement de la part de marché du train est "commercial et écologique" car un TGV pollue 50 fois moins qu'une voiture et 80 fois moins qu'un avion, rappelle-t-il.

Sur le front écologique, "la SNCF veut devenir le premier partenaire producteur d'énergies renouvelables de France", indique le responsable: "Nous avons la chance d'avoir un vaste patrimoine foncier libre, soit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Seize ans plus tard, la date de réouverture de La Samaritaine est connue
Roumanie : l'avion de l'ancien dictateur Ceausescu vendu pour une rondelette somme
Gard : les habitants vent debout contre le nouvel entrepôt Amazon
Renault : 2.000 emplois à la clé dans le Nord pour produire des batteries électriques
Taux d’intérêt, Bourse… “le retour à la vie normale sonnera la fin des excès !”