La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 947,16
    +186,11 (+0,55 %)
     
  • Nasdaq

    13 118,02
    +70,84 (+0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0179
    -0,0078 (-0,76 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    23 828,95
    -207,55 (-0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    577,30
    -13,47 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    4 297,31
    +17,16 (+0,40 %)
     

Qui est Loïc Soubeyrand, le détonnant fondateur de Swile ?

·2 min de lecture

A l'origine de deux licornes, ce start-upper détonnant a levé 200 millions de dollars avec Swile. Méridional invétéré et visionnaire, il embarque ses équipes avec sa créativité et une remise en question permanente.

Même ses fans ont douté. Fonder une start-up qui bouscule le bon vieux titre-restaurant imprimé, il fallait oser. L'innovation technologique paraissait chétive, le changement d'usage flou. Pourtant, Swile, la deuxième entreprise à succès fondée par Loïc Soubeyrand, ne cesse de grossir et d'attirer l'attention des plus grands. Le 11 octobre, il a levé 200 millions de dollars auprès du fonds japonais SoftBank, l'un des plus gros du monde. Sa plateforme comptabilise 15.000 sociétés clientes et 500.000 utilisateurs.

Discret compétiteur

Rares sont ceux qui enchaînent deux sociétés en hypercroissance coup sur coup. Mais Loïc Soubeyrand n'est pas un start-upper comme les autres: des idées à la pelle, une capacité à se remettre en question… Il rêve et imagine une vision de long terme avec quelques coups d'avance. Swile est la 19e licorne française. Elle commercialise en une unique carte et une application tout-en-un les avantages salariés: des titres-restaurants aux titres-cadeaux, des cagnottes entre collègues à l'avance sur salaire. Swile: pour "smile at work", "sourire au travail" en anglais, explique-t-il, bien que la langue de Shakespeare ne soit pas son fort.

Quand il présente sa start-up à succès dans l'émission La Boîte à questions de Canal+ fin octobre, il a le "smile" sur son visage poupin d'ancien timide. Accent chantant et cheveux au vent, il jongle avec un ballon de foot en fan dévoué du MHSC Montpellier, puis s'excuse de ne pas avoir réponse à tout. Quelques semaines plus tôt, sur des canapés colorés dans les locaux familiers de l'ancien QG du Numa, dans le quartier du Sentier à Paris, le voici moins stressé. Habitué des podcasts d'entrepreneurs, il n'a cependant jamais eu son portrait dans la presse magazine et commence à peine à se raconter.

Né en 1986 à Montpellier dans une famille de médecins - père gynécologue, mère urgentiste, frère kinésithérapeute et sœur sage-femme - Loïc Soubeyrand adresse un pied de nez à la tradition familiale. Si la santé le barbe[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles