La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 174,51
    -870,10 (-2,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    928,35
    -15,09 (-1,60 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

"ll est où le patron?": la bande dessinée de 5 paysannes en colère

·2 min de lecture

Dans une bande dessinée féministe, cinq paysannes racontent leurs luttes pour vivre de leur métier dans le monde agricole sexiste. Un ouvrage plein de tendresse et d'humour sur le quotidien de trois protagonistes attachantes. Chroniques de la sororité en milieu rural.

"Il est où le patron?" Combien de fois les membres du collectif des Paysannes en polaire se sont-elles vues poser la question? Si les femmes représentent aujourd’hui en France 25% des chefs d'entreprises agricoles, le monde rural n’est pas exempt de sexisme. Dans une bande dessinée féministe intitulée Il est où le patron? Chroniques de paysannes (Marabulles/éditions Marabout), cinq paysannes racontent les péripéties de trois agricultrices fictives, Anouk, Coline et Joséphine. Illustrée par Maud Bénézit qui signe son premier projet édité sur papier, la BD se base sur le quotidien des Paysannes en polaire - Céline Berthier, Marion Boissier, Fanny Demarque, Florie Salanié et Guilaine Trossat - et d’une quarantaine d’autres témoignages d'agricultrices. "Nous avons voulu faire entendre nos voix. Nos différentes expériences sont loin d’être anecdotiques", souligne Marion Boissier, maraîchère et apicultrice en Ardèche. "La BD est un formidable support grand public et incarné", fait remarquer Maud Bénézit pour justifier le choix du médium.

Une bande dessinée illustrée par Maud Bénézit.

Une bande dessinée écrite à 12 mains

A l’image des trois protagonistes, la dessinatrice Maud Bénézit et les cinq membres des Paysannes en polaire viennent de milieu sociaux et d’horizons politiques différents."C’était une aventure collective qui a demandé beaucoup de patience et d’écoute. Chaque décision a été prise au consensus", s’enthousiasme Maud Bénézit, précisant que le projet a duré quatre ans."Les filles dessinaient d’abord les storyboards avec des bonnes-femmes bâtons et proposaient les premiers dialogues, et moi je crayonnais ensuite par-dessus. Je me suis inspirée des photos de leurs fermes et de leurs vies", ajoute-t-elle.

Sexisme dans le milieu agricole

"Il y a toujours eu des agricultrices, mais elles travaillaient pour le compte de leur mari. Pendant longtemps, leur travail n’a pas été reconnu", souligne Jacqueline Cottier, présidente de la Commission nationale des agriculture[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles