Marchés français ouverture 4 h 28 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 866,81
    -162,76 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1293
    -0,0024 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    23 504,87
    -261,82 (-1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    43 522,71
    -380,91 (-0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 265,05
    -176,71 (-12,26 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Livrets, PEL, bourse... Comment être dispensé d'impôt sur les intérêts et gains en 2022

·1 min de lecture
Réveil
Réveil

La fiscalité de l'épargne a été grandement simplifiée avec la réforme du prélèvement forfaitaire unique (PFU), surnommé « flat tax », en vigueur depuis 2018. Sauf régime spécifique (enveloppes exonérées ou partiellement défiscalisées du PEA, de l'assurance vie, du Livret A, du LDDS...), la fiscalité est la même pour tous les gains issus du capital financier : 12,80% d'impôt sur le revenu et 17,20% de cotisations sociales. Soit 30% au total. Le panel de placements concernés par la flat tax s'étend ainsi des comptes à terme aux revenus boursiers en passant par les livrets bancaires « classiques » ou à l'épargne logement : les PEL et CEL ouverts depuis janvier 2018 sont en effet soumis à l'impôt dès la première année de détention.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Indemnité inflation, chèque énergie... Aurez-vous ces 5 primes exceptionnelles d'ici Noël ?
- Offre exclusive chez Orange Bank : jusqu'à 130 euros offerts
- Impôts : un prélèvement de 138 euros (ou plus) de la DGFiP sur votre compte bancaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles