La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 296,12
    -98,77 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Livret A : vers une hausse à plus de 3% au 1er février

Arthon/Adobe Stock

Le livret préféré des Français avait commencé 2021 à un taux de 0,5% avant de doubler une première fois au 1er février 2021 puis une nouvelle fois au 1er août.

C'est un niveau qui n'a plus été vu depuis 2009. Et un des rares effets positifs de la hausse des prix pour les Français : la Banque de France devrait proposer vendredi un relèvement du taux du Livret A, dont la formule dépend du niveau d'inflation, à plus de 3% en février. Acteur central du sujet puisque chargé du fameux calcul, le gouverneur de l'institution François Villeroy de Galhau a préparé le terrain à plusieurs reprises au cours de ces derniers mois. "Je peux dire qu'il y aura une nouvelle hausse du Livret A au 1er février, elle devrait être sensible", affirmait-il le 20 décembre sur RMC/BFM TV. Dès le 19 juillet dernier, il estimait que "selon toute probabilité (...) le mouvement de hausse du taux du Livret A se poursuivrait au 1er février de l'année prochaine".

Le taux du livret d'épargne le plus répandu en France, qui a commencé l'année dernière à un plancher de 0,5%, a doublé une première fois au 1er février 2021 puis une nouvelle fois au 1er août, pour atteindre le niveau actuel de 2%. La rémunération de ce livret résulte de la moyenne entre, d'une part, le taux d'inflation moyen des six derniers mois et, d'autre part, la moyenne des taux interbancaires, auxquels les banques s'échangent de l'argent à court terme. Elle entraîne avec elle celle du Livret de développement durable et solidaire (LDDS).Or l'inflation évolue toujours à des niveaux élevés - elle a atteint 5,9% en décembre au dernier pointage provisoire de l'Insee, les chiffres définitifs étant attendus vendredi (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Livret A : la Banque de France confirme une "hausse sensible" du taux en février

Télétravail et impôt sur le revenu : les nouvelles règles à respecter si vous travaillez en Suisse
Taxe abri de jardin : la facture grimpe (encore) pour les constructions en 2023
Frais de notaire 2023 : calcul, succession, donation, achat immobilier...
Le budget cigarettes pèse plus sur le pouvoir d’achat des plus modestes
L'inflation ralentit, mais certains produits pourraient exploser au mois de mars