La bourse est fermée

Livret A : Bercy annonce une baisse du taux à 0,5% au 1er février

Le taux du Livret A va bel et bien tomber à 0,5 % à compter du 1er février prochain, a annoncé mercredi 15 janvier au Parisien le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, qui estime qu'il aurait été "irresponsable et incohérent" de maintenir ce taux à 0,75%. Le locataire de Bercy s'est rangé à la recommandation du gouverneur de la Banque de France, qui militait depuis plusieurs semaines pour le respect de la nouvelle formule de calcul du rendement du Livret A et sa diminution de 0,25 point.

“Je ne vois pas aujourd’hui de raison de déroger par exception à la formule de calcul du taux du Livret A”, avait répété François Villeroy de Galhau la veille de cette annonce face à la commission des Finances du Sénat. A rebours des nombreux défenseurs d’un maintien du taux, le haut fonctionnaire avait préféré mettre en avant le coût des intérêts du Livret A, qui finance en grande partie la construction de logements sociaux en France. “La pérennité de ce modèle passe par un bon équilibre entre un financement favorable du logement social, et une juste rémunération des épargnants”.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur de Livrets d’Epargne

Strict respect de la formule de calcul

La prochaine baisse du rendement du Livret A à 0,5 %, un plus bas depuis la création du placement en 1818, si elle a de quoi décevoir ses 55 millions de détenteurs, n’a toutefois rien de surprenant. Elle résulte en effet d’une application au pied de la lettre de la nouvelle formule de calcul en vigueur à compter du 1er février 2020. C’est à cette date que la rémunération de ce produit est censée être obtenue par la “moyenne arithmétique entre la moyenne semestrielle de l'Eonia (taux interbancaires courts, NDLR) et l'inflation en France mesurée par la moyenne semestrielle de la variation sur les douze derniers mois connus de l'indice Insee des prix à la consommation de l'ensemble des ménages”. Les taux de l’Eonia se limitant à -0,42 % et ceux de l’inflation n’excédant

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La préfecture perd son dossier, il se retrouve sans permis depuis 2016
Déminer les conflits au bureau : les conseils des experts de Management !
Managers, comment rendre vos salariés plus impliqués ?
Voici comment les locataires, mauvais payeurs, seront (peut-être) bientôt fichés
Ardennes : un ophtalmo prend 4.000 rendez-vous en une journée