Marchés français ouverture 8 h 52 min
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,01 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,17 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0524
    -0,0062 (-0,59 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,47 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 366,54
    -546,91 (-2,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

La livre Sterling (GBP) plonge, l’économie du Royaume-Uni boit la tasse : le conseil Bourse

La livre Sterling plonge. La paire EUR/GBP (euro/livre Sterling) gagne près de 1%, sur fond de craintes croissantes sur l’économie du Royaume-Uni, plombée par l’érosion du pouvoir d’achat liée à l’envolée de l’inflation, qui pèse sur la consommation des ménages et donc la croissance. L'indice PMI Flash Composite de S&P Global (baromètre de la croissance) a dévissé en mai à son plus bas niveau depuis le confinement de l'hiver 2021, à 51,8 points. L'activité "a reculé à un niveau plus vu depuis le confinement. Sauf que l'économie est totalement ouverte et opérationnelle sans aucune restriction, ce qui est très inquiétant", avertit le courtier Oanda.

"Alors que le marché réagit à la feuille de route politique de la Banque centrale européenne (BCE) de Christine Lagarde, il est beaucoup plus facile de voir la livre Sterling comme la devise la plus faible d'Europe", relève de son côté Société générale. L’euro a fusé à la hausse dernièrement. En indiquant hier qu'une sortie de l'ère des taux négatifs pourrait intervenir "d'ici la fin du troisième trimestre", Christine Lagarde a fait décoller la monnaie unique.

Comme nous le craignions dernièrement, la livre Sterling multiplie les signes de faiblesse face à l’euro, du point de vue de l’analyse technique. La monnaie unique s’est extraite par le haut d’un canal baissier de moyen terme, puis esquisse actuellement une configuration de retournement à la hausse dite en épaule, tête et épaule inversée. Elle s’inscrit même actuellement au sein (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le joli chèque empoché par Nagui grâce à la société Banijay
Banque Postale : sept mois après, la succession est toujours bloquée
Le géant du luxe Chanel explose les compteurs et talonne Kering (Gucci)
CAC 40 : la Bourse en berne, l'économie et la présidente de la BCE attendues au tournant
Le moral des patrons français en hausse en ce mois de mai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles