Publicité
La bourse ferme dans 4 h 36 min
  • CAC 40

    8 137,52
    +31,74 (+0,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 026,75
    +18,58 (+0,37 %)
     
  • Dow Jones

    38 503,69
    +263,71 (+0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,0693
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    2 328,80
    -13,30 (-0,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 163,77
    +151,32 (+0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 433,60
    +9,50 (+0,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,85
    -0,51 (-0,61 %)
     
  • DAX

    18 189,36
    +51,71 (+0,29 %)
     
  • FTSE 100

    8 084,59
    +39,78 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    15 696,64
    +245,33 (+1,59 %)
     
  • S&P 500

    5 070,55
    +59,95 (+1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    38 460,08
    +907,92 (+2,42 %)
     
  • HANG SENG

    17 201,27
    +372,34 (+2,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,2438
    -0,0015 (-0,12 %)
     

Un livre sur Jean-Jacques Goldman par l'historien Ivan Jablonka va paraître en août

Patrick Hertzog - AFP

L'historien Ivan Jablonka, prix Médicis 2016 pour son récit du meurtre de la jeune Laëtitia Perrais, va se pencher le cas du chanteur Jean-Jacques Goldman dans un livre à paraître à la rentrée littéraire. Goldman paraîtra le 18 août, selon le programme de parutions des éditions du Seuil envoyé vendredi.

"Jean-Jacques Goldman n'est pas seulement un grand nom de la chanson. Il est aussi un enfant d'immigrés juifs devenu la personnalité préférée des Français, un artiste engagé après la mort des utopies, un artisan au cœur des industries culturelles, un homme en rupture avec les codes virils", indique la présentation de l'ouvrage.

"Son invisibilité le rend étrangement visible"

"Au sommet de la gloire, l'hyperstar a choisi de se retirer. Dans la folie des réseaux sociaux, son invisibilité le rend étrangement visible", ajoute l'éditeur. Ivan Jablonka, après une thèse sur les enfants de l'assistance publique et un parcours classique d'universitaire, est devenu un auteur à succès avec des ouvrages d'histoire subjective.

PUBLICITÉ

Aux éditions du Seuil, il codirige une collection d'essais, La République des idées, et en a fondé une, Traverse, pour des "livres de non-fiction narrative" par des chercheurs en sciences sociales ou écrivains. Jean-Jacques Goldman, après d'immenses succès dans les années 1980 et 1990, n'a plus sorti d'album studio depuis 2001.

Article original publié sur BFMTV.com