La bourse ferme dans 2 h 47 min
  • CAC 40

    6 722,39
    +53,42 (+0,80 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 961,57
    +27,13 (+0,69 %)
     
  • Dow Jones

    33 852,53
    +3,07 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0377
    +0,0042 (+0,40 %)
     
  • Gold future

    1 770,20
    +6,50 (+0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    16 218,52
    +262,08 (+1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    399,36
    +10,64 (+2,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,63
    +2,43 (+3,11 %)
     
  • DAX

    14 398,94
    +43,49 (+0,30 %)
     
  • FTSE 100

    7 576,90
    +64,90 (+0,86 %)
     
  • Nasdaq

    10 983,78
    -65,72 (-0,59 %)
     
  • S&P 500

    3 957,63
    -6,31 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    27 968,99
    -58,85 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    18 597,23
    +392,55 (+2,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,2002
    +0,0052 (+0,44 %)
     

Le livre audio : sa connaissance et sa perception doivent encore progresser, selon Bertrand Etienne, directeur général d’Audible France

Bien qu’il existe depuis de nombreuses décennies, le livre audio a connu un essor sans précédent ces dernières années sous l’impulsion des smartphones et des enceintes connectées qui facilitent l’écoute. Née en 1995 et propriété d’Amazon depuis 2008, Audible est un acteur majeur de ce marché à l’échelle mondiale. En France, le catalogue compte 16 000 titres accessibles via un abonnement mensuel à 9,95 € qui donne droit à un ouvrage par mois. Audible a récemment introduit une offre illimitée qui s’ajoute sans surcoût à cet abonnement. Futura a pu s’entretenir avec Bertrand Etienne, directeur général d’Audible France afin d’évoquer les détails de cette nouvelle formule qui vise à conquérir un public plus large.

Futura : Vous évoquez un « intérêt croissant des Français pour les contenus audio ». Pouvez-vous illustrer cette tendance concrètement ?

Bertrand Etienne : Nous avons réalisé une étude marché avec OpinionWay qui révèle qu’en France, nous sommes passés pour le livre audio d’un marché de niche à un marché levier, avec 27 % des Français qui ont écouté un livre audio au cours des douze derniers mois. Pour vous donner un élément de comparaison, les podcasts sont à 55 %. Ils sont vraiment rentrés dans les habitudes des Français. Nous avons donc encore environ le double du marché à atteindre en ce qui concerne les livres audio.

Sur le marché du livre total en France, le segment du livre audio représente cette année 2 % en ce qui concerne les revenus contre 5 % en Allemagne et 12 % en Suède. Ce qui signifie que nous avons encore du retard sur le marché hexagonal. Nous travaillons beaucoup sur la pédagogie autour des bénéfices du livre audio. Il ne s’agit pas du tout de pousser une concurrence envers le livre papier puisque les deux supports sont complémentaires, ce que beaucoup d’études ont démontré. Mais la connaissance et la perception du livre audio doivent encore se développer au niveau du marché français.

Bertrand Etienne, directeur général d’Audible France. ©...
Bertrand Etienne, directeur général d’Audible France. ©...

> Lire la suite sur Futura