La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 824,10
    +1 630,98 (+4,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Livraison de courses : l'entreprise turque Getir se lance à Paris

·1 min de lecture

C'est un nouvel acteur de poids dans la bataille internationale pour la livraison de courses ultra-rapide. Getir, en turc, c'est "apporte!" Une interjection à l'impératif pour cette entreprise qui veut rendre "le luxe de la livraison à domicile" accessible, explique à l'AFP son fondateur Nazim Salur. Envie d'une glace ? Besoin d'un ingrédient manquant? Les livreurs de l'entreprise ont pour mission de l'apporter en moins de 10 minutes, grâce à une multitude d'entrepôts, des "dark stores", dont les rayonnages n'accueillent pas de public, mais des livreurs.

L'entreprise, vieille de six ans, est aujourd'hui active dans 40 villes turques, où elle est la seule à proposer ce service de livraison ultra-rapide d'environ 1.500 références, un assortiment resserré mais qui doit couvrir l'essentiel des produits souhaités par les consommateurs. Elle s'est lancée à l'international début 2021 à Londres (janvier), Amsterdam (mai), Berlin (juin) et Paris depuis lundi, en attendant les Etats-Unis "au quatrième trimestre".

>> A lire aussi - A Paris, Amazon teste la livraison à pied plutôt qu’en camionnette

En France, le marché de la livraison à domicile reste embryonnaire, selon des données du spécialiste de la consommation Nielsen IQ: sur 4,7 milliards d'euros de courses alimentaires réalisées en ligne (sur un an en juin 2021), il ne pèse que 374 millions d'euros, soit 7%, bien loin derrière le drive (92%). Mais Daniel Ducrocq, de Nielsen IQ, précise que le marché "se développe bien", quoique "pas (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des stars de Twitter vont pouvoir tester de nouvelles fonctionnalités
Des dizaines de millions d’euros volatilisés en France dans une arnaque aux cryptomonnaies
Casino : rumeurs de vente d’envergure au Brésil
Finance : l’emploi en banque continue de fondre en France
Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH), le moment de vérité : le conseil Bourse du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles