Marchés français ouverture 4 h 43 min
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,09 (-1,71 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,88 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 085,92
    +148,71 (+0,57 %)
     
  • EUR/USD

    0,9829
    +0,0028 (+0,29 %)
     
  • HANG SENG

    17 195,28
    -27,55 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    19 538,82
    -266,15 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,77
    -6,65 (-1,50 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     

Livraison de courses à domicile : le gouvernement souhaite mieux encadrer l'activité des "dark stores"

La mairie de Paris a dit samedi son "inquiétude" face à un projet d'arrêté concernant les "dark stores", un texte qui n'est "pas définitif" et fait l'objet d'une "concertation", a-t-on assuré du côté du ministre chargé de la Ville et du Logement. Emmanuel Grégoire, premier adjoint PS à la mairie de Paris, chargé de l'urbanisme, a tweeté samedi son "inquiétude" et son "incompréhension" à propos d'"un projet d'arrêté (...) qui légalise de fait les dark stores.

"La capitale hausse le ton depuis plusieurs mois contre ces lieux ouverts par les acteurs de la livraison rapide de courses à domicile, considérant qu'ils ne respectent pas les règlementations en matière d'urbanisme. Ces "dark stores" sont considérés par la mairie comme des entrepôts, alors que les locaux dans lesquels ils ont été installés sont le plus souvent des locaux commerciaux. Entrepôts et commerces n'ont pas les mêmes impacts en terme de nuisance et d'animation de quartier. Les riverains se plaignent notamment des nuisances générées, notamment par le va-et-vient des livreurs.

Désormais "un simple point de collecte suffira pour être considéré comme un commerce", a assuré l'élu, joint par l'AFP, et demande "au gouvernement de suspendre ce projet et de convoquer une réunion de travail spécifique sur ce sujet avec France Urbaine et les grandes villes concernées". Interrogé par l'AFP, le ministère délégué auprès du ministre de la Transition écologique, chargé de la Ville et du Logement, a confirmé qu'un projet de décret (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Variole du singe : l'État achète 1,5 million de doses d'un vaccin danois
Loiret : un restaurant renonce à son étoile Michelin
La Nasa veut mieux encadrer le tourisme spatial
"Au bord de la rupture", les pompiers réclament plus de moyens financiers
La Thaïlande veut attirer les télétravailleurs étrangers avec un visa de 10 ans