La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0537
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 812,00
    -3,20 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    16 159,30
    -15,74 (-0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,55
    +3,13 (+0,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,15
    -1,07 (-1,32 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 463,78
    -18,67 (-0,16 %)
     
  • S&P 500

    4 071,71
    -4,86 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2283
    +0,0027 (+0,22 %)
     

Livraison: comment Carrefour veut accéder directement au frigo des clients

AFP/Archives - Pascal GUYOT

Pour se démarquer de ses concurrents, Carrefour veut proposer à ses clients un service de livraison à domicile où le livreur pourra directement déposer vos articles dans votre frigo.

Se faire livrer ses courses directement dans son frigo, sans avoir besoin d'être présent. C’est tout le projet sur lequel travaille actuellement Carrefour. Le concept est simple: tout comme un service classique de livraison à domicile, il suffit de sélectionner les produits souhaités sur la plateforme de l’enseigne. Une option sera ensuite proposée pour choisir une livraison quand vous voulez, même en votre absence, lors de laquelle les articles seront directement rangés dans votre frigo ou congélateur. Mais pour se faire, les clients doivent impérativement être équipés d’une serrure connectée commercialisée par la société Linus Yale.

Grâce à cet équipement, les livreurs peuvent ainsi, grâce à une application, envoyer une demande d’autorisation pour rentrer dans le domicile du client. Une fois la validation faite, le livreur va ranger dans votre frigo les produits frais que vous avez commandés. Les autres seront déposés dans votre cuisine. Et pour s’assurer, qu’en partant, le livreur a bien verrouillé la porte d’entrée, une notification est directement envoyée au propriétaire.

"Après avoir interrogé nos clients, on s’est rendu compte que le choix restreint des créneaux de livraison à domicile était un frein, explique Nicolas Safis, directeur innovation chez Carrefour. On étudie donc cette option mais il s’agit seulement d’une phase de test à ce jour." Seuls cinq clients Carrefour déjà équipés d’une serrure connectée ont été sélectionnés par le groupe pour tester cette expérience pendant trois mois. "Nous verrons ensuite les améliorations que nous pourrons apporter en fonction de leurs retours", rapporte Nicolas Safis. Car des interrogations se posent notamment sur la sécurité. Comment s’assurer que le livreur ne dérobe pas d’objet personnel chez le client? "Si le projet se lance, on sélectionnera des livreurs avec un taux de satisfaction élevé, avec au moins un an d’ancienneté", veut rassurer le directeur.

Lire aussiPourquoi Picard investit le marché de la consomm[...]

Lire la suite sur challenges.fr