Publicité
Marchés français ouverture 7 h 20 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0804
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 515,78
    -783,75 (-1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 455,77
    -28,92 (-1,95 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

Living Well Digitally : une initiative mondiale Powered by DQ lancée par le Centre for Trusted Internet and Community de l'Université de Singapour

SINGAPOUR, 20 avril 2024 /PRNewswire/ -- Le 17 avril 2024, le Centre for Trusted Internet and Community (CTIC) de l'Université nationale de Singapour (NUS) a lancé une nouvelle initiative révolutionnaire, « Living Well Digitally » soit, en français, « Bien vivre numériquement » (https://ctic.nus.edu.sg/living-well-digitally/). Développée en partenariat avec l'institut DQ en soutien au mouvement Digital for Life de l'Infocomm Media Development Authority (IMDA), cette initiative vise à éduquer, mobiliser et donner aux individus du monde entier les connaissances et les outils nécessaires pour naviguer au travers des complexités du monde numérique, favorisant ainsi un mode de vie numérique plus équilibré et mieux éclairé.

(From right to left) Professor Li Mongli, Professor Chen Tsuhan, Professor Audrey Yue, Senior Parliamentary Secretary Mdm Rahayu Mahzam, Professor Natalie Pang, Dr. Yuhyun Park, Assistant Professor Zhang Renwen, Research Assistant Soh Kai Xin
(From right to left) Professor Li Mongli, Professor Chen Tsuhan, Professor Audrey Yue, Senior Parliamentary Secretary Mdm Rahayu Mahzam, Professor Natalie Pang, Dr. Yuhyun Park, Assistant Professor Zhang Renwen, Research Assistant Soh Kai Xin

L'initiative « Living Well Digitally » est composée de trois éléments clés :

•  Un cadre d'indicateurs de bien-être numérique (DWIF) : Le DWIF est le premier cadre original au monde qui évalue de manière holistique le bien-être numérique dans divers domaines de la vie quotidienne. En utilisant les normes internationales IEEE DQ de l'Institut DQ (IEEE 3527.1TM) comme cadre fondamental, le DWIF s'étend à cinq domaines du bien-être numérique (à savoir les relations sociales numériques, la santé numérique, la consommation numérique, l'emploi numérique et la participation civique numérique). Il intègre le concept de citoyenneté numérique afin de fournir un cadre complet et inclusif pour le bien-être numérique.

PUBLICITÉ

 

•  Un outil universel d'évaluation du bien-être numérique : Grâce à l'outil d'évaluation du bien-être numérique Powered by DQ, les individus peuvent désormais facilement évaluer leur bien-être numérique en un clic et recevoir des notes et des commentaires immédiats sur notre site Web Living Well Digitally. Développé sur la base du cadre DWIF, cet outil guide les utilisateurs à travers une série de questions et fournit une analyse personnalisée de leur score de bien-être, qui leur permet d'identifier les points forts et ceux à améliorer afin d'accroître leur niveau de bien-être numérique.

 

•  Des ressources accessibles pour la communauté : Dans le but d'éduquer et de donner aux individus les moyens d'améliorer leur bien-être numérique, le site Web Living Well Digitally sert de plateforme offrant une bibliothèque de ressources éducatives, de conseils et d'informations auxquels tout le monde peut accéder, des jeunes adultes aux familles en passant par les éducateurs et les travailleurs sociaux, et ce de manière entièrement gratuite.

Digital Wellbeing Indicator Framework (DWIF)
Digital Wellbeing Indicator Framework (DWIF)

Développé par une équipe de chercheurs de la NUS-CTIC (dirigée par les professeurs Audrey Yue, Natalie Pang et Zhang Renwen, en collaboration avec le professeur Lim Ee-Peng de l'Université de gestion de Singapour ainsi que la docteure Yuhyun Park de l'Institut DQ), le DWIF a été conçu après deux ans de recherche, de perfectionnement et de validation. Cela comprenait des consultations avec 23 experts (des décideurs politiques ainsi que des agences de services sociaux et universitaires) de Singapour, de Chine, des États-Unis et du Royaume-Uni, suivies de plus de 1 300 tests pilotes au total à Singapour et dans le reste du monde. Cette étude a été suivie d'une enquête nationale auprès de plus de 4 000 personnes dans quatre villes : Singapour, Séoul, Shanghai et Londres.

Pour célébrer le lancement public de l'initiative « Living Well Digitally », CTIC a organisé un événement de lancement officiel à l'Université nationale de Singapour pour les parties prenantes issues des ministères et des organisations gouvernementales, notamment le ministère de la Communication et de l'Information et l'IMDA, les agences de services sociaux telles que TOUCH Community Services, et les principales entreprises technologiques telles que Meta et ByteDance (TikTok).

« Il est essentiel de donner la priorité au bien-être numérique dans le paysage numérique contemporain. Avec l'initiative Living Well Digitally, nous lançons un mouvement visant à éduquer et à autonomiser les individus de Singapour et du monde entier afin qu'ils s'approprient leurs expériences numériques et cultivent des liens significatifs en ligne et hors ligne », a déclaré la professeure Audrey Yue, chercheuse principale du projet, directrice adjointe de CTIC, cheffe du département et professeure de communication et des nouveaux médias à l'Université nationale de Singapour. « En introduisant le cadre d'indicateurs de bien-être numérique et la plateforme Living Well Digitally, nous espérons fournir aux particuliers, aux travailleurs sociaux, aux éducateurs, aux entreprises technologiques et aux décideurs politiques un instrument pouvant aider tout le monde à « bien vivre numériquement » à l'ère numérique. »

Lors de son discours d'ouverture, l'invitée d'honneur, Mme Rahayu Mahzam, secrétaire parlementaire principale du ministère de la Santé et du ministère de la Justice, a souligné l'importance du bien-être numérique et de l'utilisation consciente des technologies pour les personnes de tous les horizons, en déclarant : « Que vous vous identifiiez en tant que parent, éducateur ou praticien technologique, il est essentiel que nous envisagions notre approche et notre relation avec les technologies de manière réfléchie. »

Mme Rahahyu Mahzam a ajouté : « Nous espérons que cette boîte à outils viendra s'ajouter à la gamme de ressources du mouvement Digital for Life pour éduquer, engager et responsabiliser les Singapouriens à renforcer leur bien-être et leur résilience numériques. »

Au cours de l'événement, l'équipe de recherche a dévoilé le site Web « Living Well Digitally » et présenté son outil d'évaluation du bien-être numérique Powered by DQ. « Powered by DQ » est un label de confiance qui atteste de la crédibilité et de l'impact d'une intervention de littératie numérique basée sur les normes mondiales IEEE DQ (IEEE 3527.1TM), fournissant au cadre NUS-CTIC des outils de mesure de l'alignement et de l'impact pour identifier les points forts et les points faibles afin d'obtenir des informations exploitables et de développer davantage les initiatives.

La docteure Yuhyun Park, fondatrice de l'Institut DQ, a déclaré : « L'Institut DQ est honoré de collaborer à cette initiative mondiale significative, qui vise à comprendre et à améliorer le bien-être numérique à une ère de développements sans précédent en matière d'intelligence artificielle (IA). Alors que les effets de l'IA sur le bien-être individuel continuent de se manifester, l'engagement de l'équipe de recherche NUS-CTIC consiste plus que jamais à dévoiler des informations exploitables et à susciter un changement positif. Cette initiative percutante offrira aux communautés les outils et les connaissances essentiels nécessaires pour naviguer au travers des risques et des opportunités présentés par l'IA, garantissant ainsi une approche plus équilibrée du bien-être numérique. »

À propos de NUS-CTIC :

Le Centre for Trusted Internet and Community de l'Université nationale de Singapour (NUS-CTIC) se consacre à l'étude interdisciplinaire d'Internet et de ses implications sur la société de demain. Il vise à intégrer la recherche en sciences sociales et comportementales, les technologies numériques, les approches axées sur les données et les études politiques pour examiner de manière holistique Internet et son impact sociétal. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Web du CTIC : https://ctic.nus.edu.sg/

Pour toute demande de renseignements des médias, veuillez contacter :

Mme Wendy Poh Wan Li

wendy.p@nus.edu.sg

À propos de l'Institut DQ :

L'Institut DQ (DQI) est un groupe de réflexion international qui se consacre à l'établissement de normes mondiales en matière d'intelligence numérique et à la garantie de la sécurité, de l'autonomisation et du bien-être des individus, des organisations et des nations à l'ère numérique. Le cadre DQ est reconnu comme la norme mondiale en matière de culture numérique, de compétences et de préparation (IEEE 3527.1-2020). Le DQI fonctionne comme une organisation de type 501(c)(3) aux États-Unis et comme une organisation à but non lucratif à Singapour. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Web de l'Institut DQ : https://dqinstitute.org

Pour toute demande de renseignements des médias, veuillez contacter :

Mme Eris Seah
eris@dqinstitute.org
Tél. : +65 9396 9200

Photo - https://mma.prnewswire.com/media/2391338/DQ_Institute_1.jpg
Infographie - https://mma.prnewswire.com/media/2391339/DQ_Institute_2.jpg

 

 

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/living-well-digitally--une-initiative-mondiale-powered-by-dq-lancee-par-le-centre-for-trusted-internet-and-community-de-luniversite-de-singapour-302122702.html