Marchés français ouverture 7 h 34 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1699
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 217,99
    +2 273,71 (+6,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Liti Capital annonce qu'un comité directeur a été constitué pour soutenir les traders qui se préparent à entamer des poursuites pour le recouvrement des millions de pertes causées par Binance.

·3 min de lecture

GENÈVE, August 20, 2021--(BUSINESS WIRE)--Liti Capital annonce qu'un comité directeur a été constitué pour soutenir les traders dans leur demande de recouvrement contre Binance pour les pertes causées par le dysfonctionnement de la plus grande bourse de crypto-monnaies au monde.

Le 19 mai 2021, alors que les marchés étaient dans le rouge, la plateforme de Binance a subi un dysfonctionnement. En conséquence, les comptes de trading (notamment les produits Futures, Margin et Leveraged Token) d'au moins 700 personnes et peut-être des milliers, n'ont effectivement pas pu négocier pendant plusieurs heures, occasionnant aux traders des pertes qui pourraient dépasser cent millions de dollars.

Les titulaires de comptes Binance qui ont négocié sur la plateforme et ont subi des pertes à ce moment-là et peut-être à d'autres moments, en raison du dysfonctionnement de la plateforme, peuvent demander des indemnisations à Binance. Un certain nombre de traders ont tenté de résoudre les problèmes avec Binance plutôt que d'entamer des poursuites judiciaires, sans succès jusqu'à présent.

Si les traders cherchant à obtenir une indemnisation ne parviennent pas à résoudre leurs différends avec Binance de manière satisfaisante, ils peuvent soumettre leurs différends à un arbitrage international, une démarche coûteuse pour un particulier.

Plusieurs traders qui ont subi des pertes en raison du dysfonctionnement de la plateforme Binance ont l'intention de réclamer des indemnisations à Binance, y compris en arbitrage, le cas échéant. Tout d'abord conseillés par Me Aija Lejniece, avocate à Paris et spécialisée en arbitrage, ces traders ont constitué un comité de direction destiné à fournir des conseils et des informations sur la procédure de réclamation contre Binance.

Le comité directeur a pris des dispositions pour que Liti Capital SA, un fonds de capital-investissement blockchain basé en Suisse et spécialisé dans la mobilisation de capitaux pour attaquer en justice, fournisse un financement afin de permettre aux traders individuels qui ont subi des préjudices en raison du dysfonctionnement de la plateforme de trading de Binance, de poursuivre la procédure de réclamation. Le financement des différends est fréquemment utilisé par les plaignants pour subvenir aux coûts des frais de justice en échange d'un faible pourcentage de l'indemnité perçue. Liti Capital, le premier et le plus grand fonds de capital-investissement blockchain, utilise le token LITI pour mobiliser des capitaux et investir dans des affaires qu'il estime fondées.

Le financement de Liti Capital permettra aux personnes concernées de présenter leurs réclamations, y compris en arbitrage, le cas échéant, pour obtenir une indemnisation de Binance. Le cabinet d'avocats international White & Case LLP a été engagé pour représenter les personnes concernées lors de la procédure de réclamation.

Le comité de direction compte parmi ses membres Me Lejniece, M. David Kay de Liti Capital et trois des traders concernés. Les personnes qui estiment avoir été lésées par le dysfonctionnement de la plateforme Binance et qui souhaitent réclamer une indemnisation peuvent contacter le comité de direction pour plus d'informations par courriel à l'adresse suivante : sc@binanceclaim.com ou peuvent consulter leur site web à l'adresse suivante : http://www.binanceclaim.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210819005829/fr/

Contacts

Pour plus d'informations, veuillez contacter David Kay, Aija Lejniece ou Fawaz
Ahmed du comité directeur en appelant notre équipe de presse au numéro suivant
+44(0)7943 774236 ou en envoyant un courriel à pr@binancecase.com.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles