La bourse est fermée

L'Italie met 25 milliards d'euros sur la table pour lutter contre l'épidémie de coronavirus

1 / 2

L'Italie met 25 milliards d'euros sur la table pour lutter contre l'épidémie de coronavirus

Rome change de braquet. Rome a annoncé mercredi une enveloppe de 25 milliards d'euros pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, qui a fait plus de 600 morts en Italie, au risque de creuser encore son déficit.
    
Sur ce total, la moitié environ sera mobilisée en urgence, tandis que l'autre servira pour d'éventuels besoins ultérieurs.
    
"Nous avons alloué des ressources extraordinaires pour un montant de 25 milliards d'euros. Ce sont 25 milliards de disponibilités financières, pas à utiliser immédiatement mais à utiliser pour faire face à toutes les difficultés que nous affrontons avec cette crise", a expliqué le chef du gouvernement Giuseppe Conte lors d'une conférence de presse à Rome.

Une première enveloppe de 12 milliards

Cela veut dire concrètement que le gouvernement a décidé d'augmenter ses dépenses par rapport au budget 2020 initialement prévu, dont le déficit avait suscité l'inquiétude de la commission européenne. Bruxelles était déjà préoccupée par l'état de l'économie italienne dont la croissance est la plus faible de la zone euro.
    
Le ministre de l'Economie et des Finances Roberto Gualtieri, qui participait à la conférence de presse à l'issue d'un Conseil des ministres, a apporté quelques précisions.
    
"Les ressources allouées seront partiellement utilisées dans le cadre du premier décret que nous préparons et que nous pensons approuver cette semaine, vendredi, à hauteur de 12 milliards d'euros",...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi