La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 044,01
    +1 320,11 (+3,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

L'investisseur légendaire Jeremy Grantham alerte sur une bulle boursière pire qu'en 2000 et un krach à venir

·1 min de lecture

Jeremy Grantham a déclaré que le marché des actions évoluait dans une bulle pire qu'en 2000 et a averti que celle-ci pourrait éclater dès cet automne, tout comme la bulle des cryptomonnaies. L'investisseur légendaire a ajouté avoir reçu beaucoup de commentaires haineux de la part des parieurs à la hausse sur le marché après la publication de sa lettre aux investisseurs en janvier, qui qualifiait de bulles un certain nombre de secteurs financiers. Mais son opinion n'a fait que se renforcer depuis.

"Les bulles sont incroyablement faciles à voir ; c'est de savoir quand l'effondrement aura lieu qui est plus délicat", a déclaré Jeremy Grantham à Reuters. "Vous le voyez lorsque les marchés font la Une des journaux au lieu des pages financières, lorsque les nouvelles sont pleines d'histoires de gens qui se font escroquer, lorsque de nouvelles pièces sont créées chaque mois. L'échelle de ces choses est tellement plus grande qu'en 1929 ou en 2000."

À lire aussi — On vous présente Michael Burry, l'investisseur star de 'The Big Short' qui prédit un krach des cryptomonnaies

Il a déclaré que sa métrique préférée pour décider si les actions sont surévaluées est le rapport prix/ventes. "Ce que vous trouvez, c'est que même les parties les moins chères du marché sont beaucoup plus chères qu'en 2000", a-t-il déclaré à Reuters.

Jeremy Grantham, cofondateur de la société d'investissement Grantham, Mayo, van Otterloo & Co (GMO), a été témoin de nombreux cycles d'expansion et de récession. Il est connu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Où en sont les projets de monnaies numériques lancés par des États dans le monde ?
La pénurie de semi-conducteurs pourrait se prolonger jusqu'en 2023, selon Intel
La part de marché des véhicules électriques a doublé en un an en Europe
Dassault Aviation livre le premier Rafale à un pays européen, la Grèce
On a visité un magasin NOZ, voici ce que vous pourrez y trouver

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles