La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,30
    -29,60 (-1,65 %)
     
  • BTC-EUR

    53 723,09
    +3 800,65 (+7,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,63
    +1,32 (+1,62 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

L'interview s'envenime ! Insistant sur Eric Zemmour, Jean-Jacques Bourdin exaspère Valérie Pécresse

·1 min de lecture

Éric Zemmour commencerait-il à irriter la droite ? C'est ce qui semble se dégager après l'interview de Valérie Pécresse sur BFMTV ce lundi 27 septembre. Invitée dans l'émission "Bourdin Direct", la présidente de la région d'Île-de-France a été questionnée à plusieurs reprises sur le polémiste.

Au bout de la troisième question sur le potentiel candidat à la présidentielle, Valérie Pécresse n'a pas manqué de faire part de son agacement. En face, Jean-Jacques Bourdin a tenté de se défendre."Ce n'est pas moi qui parle d'Eric Zemmour, c'est Christian Jacob, le patron LR. Il dit 'Il n'est pas raciste, ni d'extrême-droite'. Vous êtes d'accord avec lui ? Vous emploierez les mêmes mots ?", explique le journaliste. Ce à quoi la femme politique lui a répondu : "Il a dit aussi qu'Eric Zemmour ne partage pas nos valeurs. Il est clair. Eric Zemmour veut s'allier à l'extrême-droite ".

"Je sais que BFMTV n'est pas Zemmour TV"

Jean-Jacques Bourdin décide alors de rebondir aux propos de Valérie Pécresse."Mais est-ce qu'il n'est pas raciste et d'extrême-droite, Eric Zemmour ?", a-t-il demandé. Une relance qui a fini par faire sortir de ses gonds la candidate à la Présidentielle. "Ecoutez ! Je sais que BFMTV n'est pas Zemmour TV ! On va peut-être parler de ma candidature et parler de ce que je veux pour la France !", a-t-elle lancé. »Je vais vous en parler, madame Pécresse.... Sauf que ! Je tiens à insister là-dessus et j'attends votre avis", a réagi (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Eric Zemmour : cet homonyme totalement suprenant connu des célébrités
Didier Raoult populiste ? Ce document au vitriol presque passé inaperçu
Pfizer : ce nouveau médicament anti-Covid qui pourrait changer la donne
Emmanuel Macron : ce geste tendre envers sa femme Brigitte sur le perron de l'Elysée
“Ahurissant” : Raphaël Enthoven dézingue Christiane Taubira après ses propos sur la vaccination

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles