La bourse est fermée

L'initiative de programmation conjointe européenne de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) lance un nouvel appel à projets de recherche transnationales ...

L'initiative de programmation conjointe européenne de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) lance un nouvel appel à projets de recherche transnationales sur les nouvelles méthodes d'imagerie médicale et de stimulation cérébrale dans le traitement des maladies neurodégénératives

L'initiative de programmation conjointe européenne de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) a annoncé un appel transnational à projets de recherche, doté d’un financement de 18 millions d'euros, portant sur les nouvelles méthodes et technologies d'imagerie et de stimulation cérébrale dans le traitement des maladies neurodégénératives.

Les maladies dégénératives étant en augmentation et fortement liées au vieillissement, on estime que pas moins de 47 millions de personnes à travers le globe souffrent aujourd'hui de la maladie d'Alzheimer et de troubles apparentés. Ce chiffre devrait doubler tous les 20 ans au fur et à mesure du vieillissement de la population. L'initiative de programmation conjointe européenne de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) a été lancée afin de mieux coordonner les efforts de recherche entre les pays, dans le but de trouver les causes, de rechercher des traitements et d'identifier de meilleurs moyens de prendre soin des personnes atteintes de maladies neurodégénératives.

Ces dernières années, on a relevé des augmentations sensibles de la diversité et du potentiel des technologies dans les domaines de la recherche fondamentale, clinique et axée sur le patient. Cela comprend l'utilisation des technologies d'imagerie et d'analyse - de l'imagerie à résonance magnétique (IRM) à l'imagerie moléculaire à la fois au niveau moléculaire et du corps dans son ensemble, en passant par la tomographie par émission de positrons (PET), ainsi que l'utilisation de techniques de stimulation cérébrale comme la stimulation cérébrale profonde (SCP), la neuromodulation et la stimulation magnétique transcrânienne. Alors que ces techniques en tant que telles contribuent à mieux comprendre, traiter ou diagnostiquer les maladies neurodégénératives, il existe néanmoins un besoin d'évaluation du potentiel de ce type de stratégies pour offrir de nouvelles, et meilleures, possibilités de traitement de ces maladies.

Dans ce contexte, le JPND invite les équipes de recherche transnationales à soumettre des propositions de projets de recherche collaborative ambitieux, innovants, multinationaux et multidisciplinaires visant le développement de technologies novatrices - et l'utilisation avancée des technologies de pointe existantes - d'imagerie et de stimulation cérébrale en lien avec les maladies neurodégénératives.

Le Professeur Philippe Amouyel, de l'Université de Lille (France) et Président du Conseil d'administration de la JPND, affirme: "Les progrès incroyables de l'imagerie et de la stimulation cérébrales au cours des dix dernières années, grâce au développement des nouvelles technologies, de la bioinformatique et de l'intelligence artificielle, offrent de nouvelles opportunités permettant de mieux diagnostiquer et atténuer les conséquences des maladies neurodégénératives. Pour son appel à projets transnationaux 2020, le JPND a décidé de soutenir des projets de recherche ambitieux et novateurs qui feront le point sur ces nouvelles approches dans un contexte transdisciplinaire. Nous espérons que cet appel de haut niveau nous permettra d'évaluer le potentiel de ces méthodes afin d'offrir de nouvelles et meilleures options de traitement."

Les propositions soumises dans le cadre de cet appel doivent être axées sur au moins l'une des maladies neurodégénératives suivantes: la maladie d'Alzheimer et d'autres formes de démence, la maladie de Parkinson et les troubles apparentés, les maladies à prions, les maladies du motoneurone, l'ataxie spinocérébelleuse, la maladie de Huntington, ainsi que l'atrophie musculaire spinale.

Ces propositions doivent en outre porter sur l'un au moins des domaines de recherche suivants:

  • Technologies d'imagerie
  • Développement de technologies d'imagerie innovantes
  • Améliorations de l'application des technologies d'imagerie de pointe existantes
  • Techniques de stimulation cérébrales
  • Applications nouvelles ou améliorées des techniques invasives et non-invasives de stimulation cérébrale pour le diagnostic et le traitement des maladies neurodégénératives

Les pré-propositions doivent être soumises au plus tard le 6 mars 2020 à 15:00 Heure d'Europe centrale.

Pour de plus amples informations à propos de cet appel, veuillez cliquer ici.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200113005359/fr/

Contacts

Presse
Karin YEO
+33 7 8227 2887
karin.yeo@jpnd.eu
www.jpnd.eu
Twitter: @JPNDEurope
Linkedin: https://www.linkedin.com/company/jpnd-joint-programme-neurodegenerative-disease-research