La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    42 987,23
    -941,53 (-2,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,12 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,17 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,21 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

L'inflation record en Russie est un "désastre", la banque centrale tire la sonnette d’alarme

·1 min de lecture

Les Russes font grise mine. L'inflation, qui s'est envolée, est un "désastre" car elle appauvrit la population, alerte la présidente de la Banque centrale, Elvira Nabioullina, devant la Douma, chambre basse du Parlement russe. En octobre, l'inflation a atteint 8,1% sur un an, un record depuis 2016, alors que l'objectif de la Banque centrale est de 4%. Comme ailleurs dans le monde, les prix de l'alimentaire ont particulièrement flambé, un coup dur pour une population vivant souvent sur le fil du rasoir, avec très peu d'épargne. "Une inflation élevée détruit vraiment la prospérité. Et quand on nous dit que (...) l'essentiel est de maintenir le taux d'intérêt bas pour que le crédit augmente partout, nous ne pouvons pas être d'accord avec cela", a-t-elle dit devant le législateur.

Elvira Nabioullina sonne l'alarme depuis des mois face à l'inflation, augmentant le taux directeur, actuellement de 7,50%, pour freiner la hausse des prix. Lundi, elle a en outre de nouveau critiqué les mesures de plafonnement administratif de certains prix prises par le gouvernement, les jugeant nuisibles pour l'économie. Elle a également semblé, à demi-mot, critiquer une certaine inaction en termes de soutien à la population dont les revenus ont été affectés par la pandémie. En effet, les aides sont restées très limitées, alors même que le fonds souverain russe, qui doit pourtant servir de réserve en cas de coup dur, dépasse les 190 milliards de dollars.

>> A lire aussi - L’inflation va-t-elle faire vaciller (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'UE va "durcir les sanctions" contre le Bélarus (Biélorussie) après la crise des migrants
Taïwan : tensions entre la Chine et les États-Unis, entretien entre Joe Biden et Xi Jinping
"Sur la moralisation de la vie politique, le bilan du quinquennat Macron est très décevant"
Les non-vaccinés confinés en Autriche, alerte sur une cinquième vague de Covid-19 en France… Le flash éco du jour
Élisabeth Borne fixe la date du plein emploi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles