Marchés français ouverture 2 h 5 min
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,61 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    26 202,00
    -809,33 (-3,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1220
    -0,0025 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    23 686,61
    -603,29 (-2,48 %)
     
  • BTC-EUR

    32 107,77
    -1 825,82 (-5,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    820,12
    -35,70 (-4,17 %)
     
  • S&P 500

    4 349,93
    -6,52 (-0,15 %)
     

L'inflation annuelle de la zone euro au plus haut depuis 25 ans

·2 min de lecture

Le taux d'inflation dans la zone euro a atteint son plus haut niveau en 25 ans en décembre, à 5% sur un an, toujours propulsé par la flambée des prix de l'énergie, selon une première estimation publiée vendredi par Eurostat.

Jamais l'office européen des statistiques n'avait enregistré un tel chiffre depuis le début de ses estimations en janvier 1997 pour la . Le taux d'inflation pour les 19 pays membres a atteint son plus haut niveau en 25 ans en décembre, à 5% sur un an, toujours propulsé par la flambée des prix de l'énergie, selon une première estimation publiée vendredi par Eurostat. En novembre, l'inflation de la zone euro avait déjà battu un record, à 4,9%.

Ces chiffres sont largement au-dessus de l'objectif de la (BCE) d'une inflation à 2% dans la zone euro. Mais, pour l'institution monétaire, cette inflation est transitoire et devrait diminuer en 2023, après un pic atteint en 2022.

Lire aussi

Une augmentation qui s'explique par la flambée des prix de l'énergie

L'envolée des prix ces derniers mois s'explique avant tout par la hausse exceptionnelle des tarifs du gaz et de l'électricité. En décembre, l'augmentation annuelle des prix de l'énergie a atteint 26%, loin devant les autres composantes, a indiqué Eurostat dans un communiqué. Les tarifs de l'alimentation, alcool et tabac ont tout de même progressé de 3,2%, devant ceux des biens industriels (2,9%) et des services (2,4%).

Lire aussi

Parmi les grands pays, l'Espagne (6,7%) et l'Allemagne (5,7%) ont connu les plus fortes hausses le mois dernier, dépassant la moyenne européenne. A l'inverse, les prix sont restés plus sages en Italie (4,2%) et surtout en France (3,4%), selon les données européennes harmonisées calculées par Eurostat. L'inflation a par ailleurs été particulièrement élevée dans les pays baltes, le plus haut niveau pour la zone euro étant enregistré par l'Estonie (12%), devant la Lituanie (10,7%). Les hausses des prix les plus faibles ont concerné Malte (2,6%) et la Finlande (3,2%).

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles