La bourse est fermée

L'incroyable histoire de Jack Ma, le cofondateur d'Alibaba qui prend sa retraite

Business Insider

Jack Ma a grandi dans une famille pauvre en Chine communiste, a échoué deux fois à son examen d'entrée à l'université et a été viré de dizaines d'emplois, dont un chez KFC, avant de réussir avec sa troisième société Internet, Alibaba.

Un nouveau chapitre est sur le point de s'ouvrir dans l'incroyable histoire de l'homme le plus riche de Chine. Jack Ma, cofondateur d'Alibaba, se retire de la présidence du site de e-commerce ce mardi 10 septembre 2019, a-t-il annoncé. La date de la retraite de Jack Ma coïncide avec son 55e anniversaire. La vie de Jack Ma est une véritable success story. Il a grandi dans une famille pauvre en Chine communiste, a échoué deux fois à son examen d'entrée à l'université et a été viré d'une dizaine d'emplois, dont un chez KFC, avant de finalement réussir avec sa troisième société Internet, Alibaba.

Voici comment Jack Ma a fait fortune.

Jack Ma — né Ma Yun — est né le 10 septembre 1964 à Hangzhou, dans le sud-est de la Chine. Il a un frère aîné et une sœur cadette. Il a grandi, avec ses frères et sœurs, à une époque où la Chine communiste était de plus en plus isolée de l'Occident, et sa famille n'avait pas beaucoup d'argent.

Jack Ma était maigrichon et se battait souvent avec ses camarades de classe. 'Je n'ai jamais eu peur des adversaires qui étaient plus grands que moi', se rappelle-t-il dans 'Alibaba', un livre écrit par Liu Shiying et Martha Avery.

Enfant, Jack Ma aimait collectionner les grillons et organiser des combats entre eux. Il était capable de distinguer la taille et le type de grillon uniquement grâce au son qu'il faisait.

Après la visite du président américain Richard Nixon à Hangzhou en 1972, la ville natale de Jack Ma est devenue un haut-lieu de tourisme. Adolescent, Jack Ma commence à se lever tôt pour aller à l'hôtel principal de la ville et offrir aux visiteurs des visites guidées en échange de cours d'anglais. Le surnom de 'Jack' lui a été donné par un touriste avec qui il s'est lié d'amitié.

Après le lycée, il a fait une demande d'admission à l'université, mais a échoué deux fois à l'examen d'entrée. Après beaucoup de révisions, il a finalement tenté un 3e essai et a été admis à l'Université normale de Hangzhou. Il obtient son diplôme en 1988 et commence à postuler à autant d'emplois que possible.

Il a reçu des dizaines de réponses négatives — notamment de la part de KFC — avant d'être engagé comme professeur d'anglais. Jack Ma avait un don naturel avec ses étudiants et adorait son travail — même s'il ne gagnait que 12 $ (environ 10,90€) par mois dans une université locale.

Au Forum économique mondial de 2016, Jack Ma a révélé que son dossier pour Harvard avait même été refusé 10 fois !

Jack Ma n'avait aucune expérience en informatique ou en codage, mais il a été captivé par Internet lorsqu'il l'a utilisé pour la première fois, lors d'un voyage aux États-Unis en 1995. Il venait de lancer une entreprise de traduction et avait fait le voyage pour aider une entreprise chinoise à recouvrer un paiement. La première recherche en ligne de Jack Ma était le mot 'bière', mais il a été surpris de voir qu'aucune bière chinoise ne figurait dans les résultats. C'est là qu'il (...)

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Ce contenu peut également vous intéresser :