La bourse ferme dans 6 h 21 min
  • CAC 40

    5 812,47
    +29,82 (+0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 692,54
    +23,00 (+0,63 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1878
    -0,0047 (-0,39 %)
     
  • Gold future

    1 686,60
    -11,90 (-0,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 047,80
    -799,32 (-1,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 008,38
    +65,21 (+6,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,23
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    14 038,97
    +118,28 (+0,85 %)
     
  • FTSE 100

    6 623,14
    -7,38 (-0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 743,25
    -121,07 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    28 540,83
    -557,46 (-1,92 %)
     
  • GBP/USD

    1,3832
    +0,0004 (+0,03 %)
     

L'incroyable hausse du marché du Bitcoin

·2 min de lecture

Le Bitcoin continue d'enchaîner les records. Dans la semaine, la cryptomonnaie a franchi le seuil symbolique des 50.000 dollars. Ce vendredi, grâce à une nouvelle flambée du prix, la valeur de l'ensemble des Bitcoins créés depuis 2009 a dépassé les 1.000 milliards de dollars. Le marché est principalement dopé par l'engouement de certaines grandes entreprises et malgré les inquiétudes des régulateurs. Vers 17 h 40, le bitcoin a atteint un nouveau plus haut historique à 54.790 dollars, en hausse de 5,5% sur la séance.

Avec plus de 18,6 millions de bitcoins créés depuis son lancement en 2009 par des anonymes, l'ensemble du marché représente potentiellement 1.015 milliards de dollars, selon le site Coinmarketcap.com. Depuis le début de l'année, le prix du bitcoin a grimpé de 89%, une performance qui fait craindre à certains acteurs du marché qu'une bulle similaire à celle de 2017 ne risque d'exploser. Vendredi, Elon Musk, dont l'entreprise Tesla a participé à la hausse des prix en annonçant avoir acheté 1,5 milliard de dollars en bitcoin, a défendu la décision de son groupe sur Twitter. "Quand la monnaie souffre d'un taux d'intérêt négatif, il faudrait être idiot pour ne pas regarder ailleurs", a-t-il argumenté, ajoutant que le "bitcoin est presque aussi naze que la monnaie fiduciaire, j'insiste sur le 'presque'".

>> A lire aussi - Arnaqué aux Bitcoins, il est désormais interdit bancaire

Les adeptes du bitcoin voient dans le réseau décentralisé, créé par des anonymes en 2008, un moyen de se prémunir contre les actions des banques centrales. Dans les derniers mois, de nombreuses entreprises financières ont également montré leur intérêt pour le bitcoin. Du géant du paiement en ligne Paypal en octobre au mastodonte des fonds d'investissement BlackRock fin janvier, en passant par la plus vieille banque de Wall Street BNY Mellon, de nombreux acteurs financiers américains ont annoncé préparer le lancement de services permettant d'acheter, de vendre ou d'utiliser des cryptomonnaies. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Lourde chute du bénéfice net pour EDF mais objectifs dans les renouvelables rehaussés
Perte massive pour Air France-KLM en raison du Covid-19
Pour protester contre Jacques-Henri Eyraud, les fans de l'OM quittent les réseaux sociaux du club
Nouveau record pour le Bitcoin qui franchit les 50.000 dollars
Danone : la CFDT et FO volent au secours du patron