Marchés français ouverture 58 min
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,80 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    26 940,10
    +201,07 (+0,75 %)
     
  • EUR/USD

    1,0601
    +0,0039 (+0,37 %)
     
  • HANG SENG

    20 449,75
    -267,49 (-1,29 %)
     
  • BTC-EUR

    28 558,23
    +647,37 (+2,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    676,35
    +2,98 (+0,44 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     

L'incroyable animation NFT de Madonna : une ode érotique à la maternité

Il existe des œuvres qui, à peine dévoilées, entrent instantanément dans l’Histoire. Ce fut le cas pour le clip Thriller de Michael Jackson, le film Star Wars ou encore l’album Sgt Pepper’s des Beatles. Soudainement, les pendules sont remises à l’heure et un nouveau standard de qualité artistique est posé.

Cette prouesse est ce que Madonna vient d’accomplir avec Mother of Creation, un triptyque d’animations en images de synthèse. L’artiste qui a réalisé cette incroyable fresque dédiée à la création, à la nature mais aussi à la maternité n’est autre que Beeple, ou Mike Winkelmann dans le civil, l’artiste de tous les records en matière de NFT. Deux de ses œuvres figurent dans le gotha des ventes aux enchères de NFT : d’une part Human One, mais surtout Everydays, qui est à ce jour l’œuvre NFT qui s’est vendue au montant le plus élevé, soit 69,3 millions de dollars chez Christies, le 11 mars 2021.

Dans Mother of Creation, comme dans les deux autres vidéos réalisées par Beeple, l'avatar de Madonna apparaît en nudité intégrale, en harmonie avec la nature. © beeple-crap.com, SuperRare
Dans Mother of Creation, comme dans les deux autres vidéos réalisées par Beeple, l'avatar de Madonna apparaît en nudité intégrale, en harmonie avec la nature. © beeple-crap.com, SuperRare

Une œuvre dont la gestation a pris une année

Madonna et Beeple ont œuvré dans le plus grand secret durant un an aux trois animations centrées autour de la chanteuse :

  1. Mother of Creation ;

  2. Mother of Nature ;

  3. Mother of Evolution.

Fidèle à son habitude, la chanteuse n’hésite pas à flirter ouvertement avec une forme subtile de provocation. Ainsi, deux des vidéos démarrent par des gros plans sur le vagin de l’artiste, duquel nous voyons émerger selon le cas des papillons ou de la végétation. Et d’un bout à l’autre de chaque clip, l’artiste est représentée en nudité intégrale, certes en images de synthèse mais avec un érotisme assumé, avec toutefois la parade que ce corps est en harmonie avec l’environnement, la nature et qu’il représente donc une célébration de la vie et de la création. Tandis que défilent les extraordinaires images animées réalisées par Beeple dans des décors d’une immense...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles