La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    42 136,88
    -8 457,23 (-16,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

L'impressionnant rebond post-Covid d'Airbus

·2 min de lecture

Airbus a de nouveau revu à la hausse ses prévisions financières pour 2021 après avoir publié jeudi un bénéfice net de 404 millions d'euros au troisième trimestre, et livré 424 avions depuis le début de l'année.

Airbus a de nouveau revu à la hausse ses prévisions financières pour 2021 après avoir , traduisant la reprise progressive de ses activités. Le constructeur européen, qui avait essuyé une perte nette de 767 millions d'euros un an plus tôt en raison notamment du financement des mesures sociales liées aux suppressions de postes décidées face à la crise du Covid-19, a livré 424 avions depuis le début de l'année, contre 341 sur la même période l'année dernière.

Mais, avec moins de livraisons au troisième trimestre en raison d'un effet de rattrapage l'an passé après la période de confinement, son chiffre d'affaires a fléchi de 6%, à 10,518 milliards d'euros. La livraison est le moment où le client paie l'essentiel de la facture de l'avion. Airbus table toujours sur 600 livraisons en 2021, contre 566 l'an passé.

A fin septembre, son bénéfice net s'établit à 2,6 milliards d'euros, pour des ventes en hausse de 17%, à 35,2 milliards. Ces résultats "reflètent une bonne performance de l'ensemble de l'entreprise ainsi que l'attention portée à la réduction des coûts et à la compétitivité", selon le président exécutif d'Airbus, Guillaume Faury, cité dans un communiqué. L'avionneur revoit donc à nouveau à la hausse ses prévisions pour l'année, après les avoir déjà relevées fin juillet. Airbus compte désormais réaliser un bénéfice opérationnel ajusté de 4,5 milliards d'euros cette année, contre 4 milliards envisagés jusque-là, et table sur un flux de trésorerie disponible revu à la hausse à 2,5 milliards d'euros.

Bénéfice de 3,4 milliards d'euros

L'essentiel semble fait alors que le dernier trimestre voit habituellement le nombre de livraisons grimper: sur les neuf premiers mois de l'année, le bénéfice opérationnel ajusté est de 3,4 milliards d'euros, et son flux de trésorerie disponible de 2,3 milliards. L'avionneur, , tablant sur une forte reprise de la demande de compagnies aériennes avides de renouveler leur flotte une fois la crise passée, a toutefois adapté à la marge le ry[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles