La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 943,95
    -664,36 (-1,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

L'impopulaire Armin Laschet en pole position pour succéder à Merkel

·2 min de lecture

Malgré son impopularité, le conservateur allemand Armin Laschet a été choisi par la CDU pour viser la chancellerie allemande en septembre.

Le a franchi un grand pas vers la succession d'Angela Merkel en étant choisi lundi 12 avril, malgré son impopularité, par la direction de son parti, la CDU, pour viser la chancellerie allemande en septembre. Le présidium du parti démocrate-chrétien a décidé lundi matin, lors d'une réunion à huis clos, de soutenir Armin Laschet, président de la CDU qui a toutes les peines à décoller dans les sondages face à un autre conservateur, , qui dirige la formation alliée CSU. "Le présidium a émis un avis clair, après des consultations détaillées" pour qu'Armin Laschet soit le candidat de l'Union de ces deux partis pour la campagne des élections législatives le 26 septembre, a indiqué à l'AFP un participant. "Nous le considérons comme exceptionnellement apte et lui avons demandé de discuter maintenant avec Markus Söder de la manière de procéder", a confirmé le dirigeant CDU du Land De Hesse, Volker Bouffier.

La décision n'est pas encore définitive mais avec ce soutien, Armin Laschet, 60 ans, dirigeant de la région la plus peuplée, la Rhénanie du nord-Westphalie, a désormais de très bonnes chances de défendre les couleurs conservatrices aux élections et ainsi de succéder à Angela Merkel, au pouvoir depuis 16 ans. La CDU, en nette perte de vitesse dans les sondages, reste néanmoins en tête des enquêtes, avec environ 28%, contre 22% pour les Verts. Ministre-président de la Bavière, Markus Söder, 54 ans, s'était dit prêt dimanche à tenter de devenir le premier Bavarois élu chancelier. A la condition toutefois que la CDU, bien plus puissante à l'échelle nationale, le soutienne.

Söder à la peine

Mais, malgré une popularité impressionnante dans toute l'Allemagne et des soutiens jusqu'au sein de la CDU, Markus Söder va désormais avoir du mal à renverser la tendance. Le présidium de la CDU est en effet l'instance cruciale pour la désignation du candidat. Et c'est généralement aux démocrates-chrétiens que revient le premier choix. La CSU, formation régionale, n'a représenté qu'à deux re[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi