Marchés français ouverture 8 h 13 min
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,06 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,17 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0527
    -0,0059 (-0,56 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,47 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 320,46
    -621,54 (-3,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Limiter le droit à l'avortement aura un coût économique, alertent des économistes aux États-Unis

Les défenseurs du droit à l'avortement aux États-Unis pourraient avoir un allié de taille : l'économie. Selon un article de CNN du samedi 14 mai, des économistes estiment que la restriction de la liberté des femmes à disposer de leur corps aura un coût économique pour la nation américaine. Le 3 mai, un projet d'avis de la Cour suprême des États-Unis avait fuité dans la presse. Il montrait que les juges suprêmes pourraient être sur le point d'annuler l'arrêt historique Roe v. Wade de 1973. En d'autres termes, cela signifie que les États fédérés américains auraient alors le droit, si l'avis est réellement adopté, d'interdire l'interruption volontaire de grossesse (IVG), un droit qui est actuellement garanti au niveau fédéral aux États-Unis. Samedi 14 mai, de nombreux Américains avaient défilé dans les rues pour dire non à un tel projet.

Or pour Janet Yellen, la secrétaire du Trésor américain, restreindre le droit à l'avortement aurait "des effets très dommageables sur l'économie", expliquait-elle le 10 mai lors d'une audition : ce droit ayant "permis à de nombreuses femmes de terminer leurs études. Cela a augmenté leur chance de mieux gagner leur vie. Cela a permis aux femmes de planifier et d'équilibrer leurs familles et leurs carrières", a souligné la responsable politique.

Jason Lindo, professeur d'économie à l'Université A&M du Texas interrogé par CNN, estime de son côté que les conséquences économiques d'une telle décision sont probablement si étendues et si profondes qu'elles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Remaniement : la lettre de démission du gouvernement est prête, Jean Castex sur le départ
Covid-19 : le masque n'est désormais plus obligatoire dans les transports
Le "marché de dupes" de la suppression de la redevance télé, la Russie qui aurait perdu un tiers de ses forces terrestes depuis février... Le flash éco du jour
La Finlande officialise sa candidature à l'Otan
Approvisionnement en énergie : Thierry Breton favorable à une mutualisation d'achats en Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles