Marchés français ouverture 1 h 56 min
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,88 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,90 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,75
    -5,15 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0581
    +0,0050 (+0,48 %)
     
  • HANG SENG

    19 314,03
    +638,68 (+3,42 %)
     
  • BTC-EUR

    16 387,89
    +175,66 (+1,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    410,66
    +9,23 (+2,30 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     

Lille, la ville la plus attractive pour les entreprises

(SIPA)

LE MATCH DES MÉTROPOLES (2/3) - Pour la deuxième édition du palmarès des villes les plus attractives, Challenges et les experts de BDO ont passé au crible l’ensemble des communes françaises de plus de 100.000 habitants. Métropole la plus attractive pour les entreprises, Lille affiche aussi de sérieux atouts pour séduire les familles et satisfaire aux exigences écologiques.

Si Charles Christory a ouvert les premiers servi­ces du Fourgon sur la métropole lilloise, en avril 2021, c’est d’abord parce qu’il y est né. "Il existe ici un terreau favorable à la philosophie de mon projet", explique aussi le "serial­ entrepreneur". A la fois sur le terrain de l’économie circulaire, puisque le principe du Fourgon est de récupérer les consignes en verre des boissons qu’il distribue. Et également sur le souci du social ("l'humanisme", selon le terme du jeune patron) qui imprègne le tissu industriel local. Le Fourgon met un point d’honneur à prendre en charge la mutuelle santé de ses livreurs, à 90 % en CDI.

Difficile de peser précisément l’im­portance des aspects RSE – respon­sabilité sociétale des entreprises – dans les choix d’implantation (ou de maintien) dans la région. Il est plus aisé de mesurer la relative disponi­bilité de la main­ d’œuvre et les ef­forts de formation qui aimantent les groupes de toute taille, ainsi que le relève l’enquête BDO­-Challenges. Mais une chose est sûre: cette culture humaniste lilloise est mise en avant par une multitude d’ac­teurs. "Les entreprises évoluent ici dans une forme de capitalisme à visage humain qui plonge ses ra- cines dans l’histoire, assure un cadre de la galaxie Mulliez. Tout cela n’est pas exempt de paternalisme, à l’image de la grande braderie de Lille, née du souhait des bourgeois de soigner les ouvriers. Mais il en sort aussi des éléments très modernes, comme l’actionnariat salarié, très prégnant chez Decathlon." Une enseigne qui s’est illustrée pendant les premières va­gues de Covid en livrant aux hôpi­taux quelque 30.000 masques de plongée pour des respirateurs.

Avant que ne se soit forgé le concept de RSE, ce mouvement a depuis longtemps trouvé son ancrage local, plongeant ses racines dans l’entre­-deux-­guerres, aux heures du Front populaire. Entreprises et Cités en constitue un emblème. Implantée à Marcq-­en-­Barœul, l’organisation re­vendique aujourd’hui près de 3.500 collaborateurs, au [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi