Publicité
La bourse ferme dans 5 h 13 min
  • CAC 40

    8 197,84
    +30,34 (+0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 072,82
    +0,37 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 444,50
    +27,10 (+1,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 694,46
    -131,05 (-0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,62
    +11,20 (+0,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,71
    -0,35 (-0,44 %)
     
  • DAX

    18 776,22
    +71,80 (+0,38 %)
     
  • FTSE 100

    8 440,32
    +20,06 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    39 069,68
    +282,30 (+0,73 %)
     
  • HANG SENG

    19 636,22
    +82,61 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,2703
    -0,0003 (-0,02 %)
     

Lille-OM: "Nous réalisons une très bonne saison", Tudor veut positiver malgré la défaite

Lille-OM: "Nous réalisons une très bonne saison", Tudor veut positiver malgré la défaite

Marseille voulait mettre la pression sur Lens. Mais Marseille s’est loupé. Renversés par Lille (2-1) samedi soir lors de la 36e journée de Ligue 1, les hommes d’Igor Tudor ont manqué l’occasion de récupérer provisoirement à la deuxième place du classement, synonyme de qualification pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Battus à l’extérieur pour la troisième fois de la saison, ils restent à deux longueurs des Sang et Or, qui se déplacent ce dimanche à Lorient (17h05), un club qui n'a plus rien à jouer.

"On doit aller de l'avant"

Ironiquement, le succès lillois fait donc les affaires du rival lensois, plus proche que jamais de retrouver la C1 sans passer par des barrages. Pour l’OM, qui avait réussi à ouvrir le score à Pierre-Mauroy grâce à Jonathan Clauss avant de craquer en seconde période, c’est un vrai coup dur. Et Tudor se voulait lucide après la rencontre sur les chances de son équipe d’accrocher la deuxième place.

"Tant que c’est mathématiquement possible, on essaiera, a-t-il dit. On est tristes parce qu'on voulait gagner. On a eu des opportunités, ils ont eu des opportunités. Ils ont marqué un but de plus que nous, ils ont gagné. On est déçus, le match était intéressant, avec beaucoup d’occasions." Le coach croate n’a toutefois pas accablé son groupe, mais plutôt cherché à positiver.

"Cela semble très difficile (de finir deuxième) mais dans tous les cas, nous réalisons une très bonne saison. La victoire aurait pu venir de notre côté, malheureusement ça n'a pas été le cas. Ça aurait été bien mais ça n’a pas été le cas. On doit aller de l’avant, penser à l’avenir", a-t-il insisté. Le programme de l’OM pour les deux dernières journées prévoit la réception de Brest (27 mai) et un dernier déplacement à Ajaccio (3 juin).

Article original publié sur RMC Sport